1 min de lecture LGBT

États-Unis : le corps d'une femme transgenre retrouvé brûlé en Floride

Âgée de 23 ans, la jeune femme est la 18ème personne transgenre tuée cette année aux États-Unis, selon une association de lutte pour les droits des personnes LGBT+.

Bee Love Slater a été retrouvée brûlée en Floride
Bee Love Slater a été retrouvée brûlée en Floride Crédit : Twitter @HRC
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Une nouvelle affaire sordide contre une femme transgenre a été révélée aux États-Unis. Le corps de Bee Love Slater, âgée de 23 ans, a été retrouvé brûlé dans une voiture abandonnée en Floride ont annoncé les autorités américaines dans des propos relayés par le New York Times. Cette macabre découverte a été faite le mercredi 4 septembre, mais l'identification du corps a pris plusieurs jours.

Les enquêteurs considèrent l'affaire comme un homicide, détaillant que pour l'heure, rien ne suggérait qu'il s'agirait d'un crime transphobe."Nous n'avons à ce jour pas de preuve qui démontrerait qu'il s'agit d'un crime de haine", a déclaré le shérif Steve Whidden. Les investigations menées par les autorités américaines portent notamment sur plusieurs messages postés sur les réseaux sociaux, qui ont été adressés à la victime avec une intention de nuire, sans qu'il ne s'agisse pour autant de menaces directes.

Selon la Human Rights Campaign, une association de lutte pour les droits des personnes LGBT+, il s'agit de la 18ème personne transgenre à être tuée depuis le début de l'année aux États-Unis. "Ces victimes ne sont pas des chiffres. C'était des personnes, avec des espoirs et des rêves, des proches et des communautés à qui elles manqueront tous les jours", a notamment écrit l'association sur son compte Twitter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Transgenre Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants