1 min de lecture Joe Biden

États-Unis : Joe Biden se dit "dévasté" après l'attaque du Capitole vendredi

L’agent Brian Sicknick, 42 ans, a succombé à des blessures reçues lors d’affrontements avec des partisans de Donald Trump lors de leur intrusion violente au Capitole, le 6 janvier.

Une vue du Capitole, à Washington
Une vue du Capitole, à Washington Crédit : SIPA
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le président américain Joe Biden s'est dit "dévasté" après l'attaque à Washington du Capitole vendredi 2 avril, lors de laquelle un policier est décédé.

"Jill et moi sommes dévastés en apprenant la violente attaque à un poste de contrôle de sécurité au Capitole des États-Unis", a-t-il dit dans un communiqué, ordonnant la mise en berne des drapeaux des bâtiments publics fédéraux.

Un policier est mort et un autre a été grièvement blessé devant le siège du Congrès américain lorsqu'un suspect leur a foncé dessus en voiture, avant de brandir un couteau et d'être tué. "Nous savons à quel point les temps sont durs pour le Capitole, pour tous ceux qui y travaillent et ceux qui le protègent", a déploré le président, moins de trois mois après l'assaut meurtrier du siège du Congrès américain par des partisans de Donald Trump.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Joe Biden États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants