1 min de lecture États-Unis

États-Unis : Ivanka Trump pousse son père à rester dans l'accord de Paris

Alors qu'Ivanka Trump et son mari Jared Kushner défendent les accords sur le climat, les conservateurs de la Maison Blanche souhaitent les enterrer.

Donald et Ivanka Trump sur la campagne républicaine de l'élection de 2016
Donald et Ivanka Trump sur la campagne républicaine de l'élection de 2016 Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Les États-Unis resteront-ils dans l'accord de Paris sur le climat ? Après des mois de suspense, Donald Trump doit annoncer sa décision jeudi 1er juin aux alentours de 21 heures, heure française. Durant la campagne présidentielle, le président américain avait promis d''annuler" les accords issus de la COP 21. Interrogé mercredi 31 mai par les journalistes qui jugent très probable un retrait de l'accord, l'hôte de la Maison Blanche avait lancé depuis le Bureau ovale : "J'écoute beaucoup de gens, des deux côtés".

Une phrase anodine, mais lourde de sens. En effet, Washington serait le théâtre d'une bataille rangée entre les partisans de l'accord et ses détracteurs, selon un article du média américain Politico repéré par Paris-Match. D'un côté, les "New Yorkais" avec à leur tête Ivanka Trump, la fille du président, et son mari Jared Kushner. Ces derniers joueraient des pieds et des mains pour que Donald Trump revoit sa position. Rencontre avec le Pape, Al Gore, des pays alliés, de grandes entreprises... Les "Pro-Paris" ont tout essayé pour mettre Donald Trump en relation avec des partisans de l'accord de Paris.

Ces démarches s'avéreront-elles payantes ? Rien n'est moins sûr. Car les "New Yorkais" sont opposés à des adversaires aussi tenaces qui puissants : les conservateurs, avec Steve Bannon en meneur d'hommes. Le sulfureux conseiller de Donald Trump et ancien président du média ultraconservateur Breitbart News aspire à ce que les États-Unis abandonnent les engagements de la COP 21. Quel courant emportera la victoire et verra par la même son influence grandir à la Maison Blanche ? Réponse à 21 heures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump COP21
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants