1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : carte Pokémon, strip-tease… les fraudeurs aux aides Covid épinglés
2 min de lecture

États-Unis : carte Pokémon, strip-tease… les fraudeurs aux aides Covid épinglés

De nombreux Américains ont profité des aides du gouvernement versées aux entreprises en difficulté pour s'offrir des produits de luxe comme des voitures de sport ou encore des cartes Pokémon.

Des dollars américains (illustration)
Des dollars américains (illustration)
Crédit : AFP PHOTO / ALI AL-SAADI
Nicolas Barreiro

Aux États-Unis, les tentatives pour profiter de la crise sanitaire s'avèrent être nombreuses. Le ministère de la Justice américain dénombre de nombreux abus de la part de citoyens, qui se sont procurés des articles de luxe à l'aide des aides du gouvernement, censées financer les entreprises en difficulté. Cartes Pokémon ou encore voitures de sport, les fraudeurs savent comment se faire plaisir.

C'est le cas de ce Californien de 38 ans, Mustafa Qadiri, qui a prétendu être le propriétaire de quatre entreprises sur Newport Beach. Il a ainsi pu bénéficier des aides du gouvernement, la somme de cinq millions de dollars lui a été déversée. Avec argent, Mustafa Qadiri s'est offert trois voitures de luxe, une Ferrari, une Bentley et une Lamborghini. 

Une fois la fraude démantelée par les enquêteurs, les véhicules ont été saisis et environ deux millions de dollars ont été récupérés sur compte en banque. Selon USA Today, il est aujourd'hui accusé de six chefs d'accusation de blanchiment d'argent, de quatre chefs d'accusation de fraude bancaire et de fraude électronique et d'un chef d'accusation d'usurpation d'identité aggravée.

À Houston, au Texas, un homme a décidé de se faire plaisir autrement grâce aux aides du gouvernement américain. Après avoir obtenu 1,6 million de dollars de fonds d'aide aux entreprises touchées par l'épidémie, Lee Price III, 29 ans, a dépensé une partie de sa fortune dans des boîtes de striptease. 

À écouter aussi

Selon le Houston Chronicle, les procureurs fédéraux affirment qu'il aurait dépensé des milliers de dollars dans ces établissements. Tout comme Mustafa Qadiri, il en a également profité pour s'offrir de belles voitures, une Lamborghini Urus et un pick-up Ford F-350 2020 mais aussi une Rolex et des biens immobiliers.

Plus récemment en Géorgie, au sud-est des États-Unis, Vinath Oudomsine a profité de la somme versée par les aides de l'État pour s'offrir une carte Pokémon. Pour la coquette somme de 57.789 dollars, soit un peu moins de 50.000 euros, il s'est acheté cette carte à collectionner. Il a investi plus des deux tiers des aides qu'il avait reçues pour cet objet. Mis en examen après la découverte de sa fraude, l'accusé encourt vingt ans de prison et jusqu'à 250.000 dollars d'amende.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/