1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. États-Unis : pourquoi la ville de Washington compte-t-elle ses chats ?
1 min de lecture

États-Unis : pourquoi la ville de Washington compte-t-elle ses chats ?

Depuis près de trois ans, Washington recense tous ses chats habitants dans la ville par l'intermédiaire de la photographie. Une initiative menée par des défenseurs des animaux et des scientifiques. Une première.

Un chat pris en photo sur un toit à Washington
Un chat pris en photo sur un toit à Washington
Crédit : AFP
Romain Giraud & AFP

Un chat bondit d’un rocher un matin d’octobre. Lorsqu'il touche le sol, il lance un regard vers sa gauche. Un appareil photo se déclenche, et capture la scène. Celle-ci ne se déroule pas au cœur d’une forêt, mais bien dans la capitale des États-Unis. La photographie fait belle et bien partie du "comptage des chats de Washington", une initiative menée depuis trois ans par des défenseurs des animaux et des scientifiques pour établir une bonne fois pour toute le nombre de félins dans la ville. Une première.


Le résultat est bluffant : la capitale américaine compte pas moins de 200.000 chats, la moitié vivant uniquement en intérieur, explique Tyler Flockhart, un biologiste responsable de la partie scientifique du projet. L’autre moitié inclut des chats appartenant à quelqu’un mais ayant accès à l’extérieur, des chats errants, et environ 3.000 à 4.000 chats sauvages qui évitent toute interaction avec les humains.

Afin de réaliser ce recensement, démarré en 2018, les équipes ont interrogé plus de 2.600 habitants, analysé les archives des refuges pour animaux, marché le long de certaines routes et placé des appareils photo dans plus de 1.500 lieux. "Il s’agit certainement de l’analyse la plus complète de chats réalisée par une ville", a estimé Tyler Flockhart.

Des outils ont été mis à disposition en ligne pour les organisations souhaitant s’atteler à l’exercice, avec des protocoles et autres conseils. En plus des chats, les appareils photo ont également immortalisé de nombreux animaux : ratons-laveurs, renards, biches... et même un lynx.

Deux petits chats photographiés en 2018 dans la nuit de Washington
Deux petits chats photographiés en 2018 dans la nuit de Washington
Crédit : D.C. Cat Count
Deux petits chats photographiés en 2018 dans la nuit de Washington
La photographie fait belle et bien partie du "comptage des chats de Washington"
"Il s’agit certainement de l’analyse la plus complète de chats réalisée par une ville", a estimé Tyler Flockhart
Un chat pris en photo sur le fait en pleine nuit
Afin de réaliser ce recensement, démarré en 2018, les équipes ont interrogé plus de 2.600 habitants, analysé les archives des refuges pour animaux, marché le long de certaines routes et placé des appareils photo dans plus de 1.500 lieux
la capitale américaine compte pas moins de 200.000 chats, la moitié vivant uniquement en intérieur
Deux petits chats photographiés en 2018 dans la nuit de Washington Crédits : D.C. Cat Count
La photographie fait belle et bien partie du "comptage des chats de Washington" Crédits : D.C. Cat Count
"Il s’agit certainement de l’analyse la plus complète de chats réalisée par une ville", a estimé Tyler Flockhart Crédits : D.C. Cat Count
Un chat pris en photo sur le fait en pleine nuit Crédits : D.C. Cat Count
Afin de réaliser ce recensement, démarré en 2018, les équipes ont interrogé plus de 2.600 habitants, analysé les archives des refuges pour animaux, marché le long de certaines routes et placé des appareils photo dans plus de 1.500 lieux Crédits : D.C. Cat Count
la capitale américaine compte pas moins de 200.000 chats, la moitié vivant uniquement en intérieur Crédits : D.C. Cat Count
1/1
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/