2 min de lecture États-Unis

États-Unis : 368 gymnastes victimes d'agressions sexuelles en 20 ans

Une centaine d'adultes, entraîneurs ou propriétaires de centres d'entraînement ont été mis en cause dans des affaires à caractère sexuel. Les victimes sont majoritairement des jeunes filles.

Ashton Locklear le 7 octobre 2016 à San José aux États-Unis
Ashton Locklear le 7 octobre 2016 à San José aux États-Unis Crédit : RONALD MARTINEZ / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Quelque 368 gymnastes ont été victimes d'agressions sexuelles par des entraîneurs et dirigeants au cours des vingt dernières années, rapporte jeudi 16 décembre le quotidien américain Indianapolis Star. Selon le journal, qui a enquêté pendant neuf mois, une centaine d'adultes, entraîneurs ou propriétaires de centres d'entraînement ont été mis en cause dans des affaires à caractère sexuel. Les victimes étaient dans la moitié des cas des enfants et dans la très grande majorité de sexe féminin. L'Indianapolis Star a accusé la Fédération américaine d'avoir transféré dans certains cas des entraîneurs accusés de violences sexuelles dans un autre club ou centre d'entraînement.

"Dans plus d'une douzaine de cas, les personnes qui se sont manifestées auprès de la Fédération ont été déçues par sa réponse, certaines ne recevant même pas de réponse", a ajouté le quotidien. La Fédération américaine, USA Gymnastics, a réagi à ces accusations en précisant que ces victimes n'appartenaient pas toutes à un club qu'elle reconnaissait officiellement.

"Lors des derniers mois, des articles ont été écrits sur notre rôle dans ces affaires et ne rendent pas compte de notre engagement à lutter contre ces faits", a insisté le directeur général d'USA Gymnastics, Steve Penny. Il a rappelé qu'une ancienne procureure fédérale, Deborah Daniels, avait été récemment chargée de mener une enquête indépendante sur les procédures actuelles pour assurer un environnement sain.

Un ancien médecin visé par une procédure judiciaire

Une autre commission, comprenant notamment la championne olympique 1984 Mary Lou Retton, va de son côté se pencher sur le fonctionnement au quotidien des clubs et centres d'entraînement. "Rien n'est plus important que la protection des sportives et sportifs (...) C'est révoltant qu'une personne puisse exploiter un jeune sportif ou un enfant de cette manière", a indiqué la fédération américaine. "Nous avons mis en place des programmes de formation et nous allons continuer à punir les personnes coupables de ce genre de comportement, tout en collaborant pleinement avec les autorités compétentes", a conclu USA Gymnastics.

À lire aussi
"Nous ne permettrons jamais qu'une guerre empiète sur le territoire de l'Iran" a affirmé le général Salami diplomatie
Les États-Unis déploient des troupes en Arabie Saoudite, l'Iran répond

Ce scandale survient quelques semaines après le début d'une procédure judiciaire contre un ancien médecin de la Fédération américaine accusé d'agressions sexuelles par deux anciennes membres de l'équipe des États-Unis. Elles ont également mis en cause, pour leur incapacité à sanctionner le médecin, Bela et Martha Karolyi, le couple d'entraîneurs roumains qui a permis à la gymnastique américaine de devenir l'une des références mondiales de la discipline. 

L'affaire a un écho particulier au Royaume-Uni, où des centaines de témoignages récemment recueillis font état d'agressions sexuelles survenues par le passé dans des clubs de football. Pas moins de 106 accusations d'abus sexuels en lien avec trente clubs de Londres, dont quatre de première division, ont ainsi été enregistrées par la police.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Agression sexuelle Gymnastique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786302153
États-Unis : 368 gymnastes victimes d'agressions sexuelles en 20 ans
États-Unis : 368 gymnastes victimes d'agressions sexuelles en 20 ans
Une centaine d'adultes, entraîneurs ou propriétaires de centres d'entraînement ont été mis en cause dans des affaires à caractère sexuel. Les victimes sont majoritairement des jeunes filles.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-368-gymnastes-victimes-d-agressions-sexuelles-en-20-ans-7786302153
2016-12-16 05:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-yMzwOD-bwPjPZj_i-D1KQ/330v220-2/online/image/2016/1216/7786302176_ashton-locklear-le-7-octobre-2016-a-san-jose-aux-etats-unis.jpg