2 min de lecture Faits divers

États-Unis : 10 enfants retrouvés "dans des conditions de vie horribles"

La police a découvert 10 enfants dans une maison de Californie vivant "dans des conditions de misère et d'insécurité". Leurs parents ont été arrêtés, mais la mère explique qu'il s'agit d'un malentendu.

Jonathan Allen et Ina Rogers, accusés de maltraitance sur leurs enfants
Jonathan Allen et Ina Rogers, accusés de maltraitance sur leurs enfants Crédit : AP/SIPA
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

Dix enfants ont été découverts vivant "dans des conditions de misère et d'insécurité" en Californie (États-Unis), fin mars. Âgés de 4 mois à 12 ans, ils vivaient avec leurs parents dans une maison à Fairfield, et ont détaillé à la police de "graves abus physiques et émotionnels".

C'est la mère, Ina Rogers, qui prend contact avec les autorités à la fin du mois de mars pour signaler la disparition de son fils de 12 ans, qui n'était pas rentré à la maison. Dans ses recherches, la police découvre dans leur pavillon "des conditions de vie horribles", comme ils le décrivent dans un communiqué.

Ils trouvent 9 autres enfants, vivant au milieu de nourriture pourrie au sol et d'excréments humains et animaux. Les enfants souffrent de blessures, de piqûres, de brûlures, de contusions et de blessures provenant probablement d'une arme à plombs. 

À lire aussi
La rue Condorcet, à Paris faits divers
Automobiliste tué par un policier à Paris : une marche blanche organisée par ses proches

Il y a eu de la torture dans cette maison

Police
Partager la citation

Interrogés par les enquêteurs, 8 des enfants ont évoqué des incidents remontant à plusieurs années. Dans une conférence de presse, les autorités ont affirmé qui'"il y a eu de la torture dans cette maison, pour des raisons sadiques", sans donner plus de détails pour protéger les enfants. 

Un "malentendu"

La mère, âgée de 30 ans, est accusée de négligence. Libérée sous caution, elle a affirmé aux journalistes que tout n'était qu'un "malentendu". Ina Rogers explique que la "misère" que les policiers ont vue chez elle était due à ses recherches pour retrouver son fils. "J'ai retourné toute ma maison, tout sorti du placard, soulevé les lits..."

Elle défend son mari, Jonhathan Allen, 29 ans, accusé de torture et d'abus sur ses enfants. "J'aime mes enfants, mon mari aime ses enfants", a affirmé Ina Rogers. "Il a beaucoup de tatouages, il fait un peu peur donc c'est facile de penser que c'est un monstre, mais il n'en est pas un."

Les enfants ont été confiés à la sœur et à la mère d'Ina Rogers. Jonhatan Allen, dont la caution a été fixée à 5,2 millions de dollars, a plaidé non coupable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers États-Unis Californie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793394069
États-Unis : 10 enfants retrouvés "dans des conditions de vie horribles"
États-Unis : 10 enfants retrouvés "dans des conditions de vie horribles"
La police a découvert 10 enfants dans une maison de Californie vivant "dans des conditions de misère et d'insécurité". Leurs parents ont été arrêtés, mais la mère explique qu'il s'agit d'un malentendu.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-10-enfants-retrouves-dans-des-conditions-de-vie-horribles-7793394069
2018-05-15 22:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Xm8pSd1v0ofwpZQPTppMzw/330v220-2/online/image/2018/0515/7793395696_jonathan-allen-et-ina-rogers-accuses-de-maltraitance-sur-leurs-enfants.jpg