2 min de lecture Polémique

L'Antarctique, théâtre d'une guerre très froide entre grandes puissances

ÉDITO - Une guerre économique et stratégique se prépare sur un vaste continent dont on ne parle jamais, le pôle Sud. Plusieurs États voisins manifestent leurs revendications territoriales.

François Lenglet Lenglet-Co François Lenglet
>
L'Antarctique, théâtre d'une guerre très froide entre grandes puissances Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
François Lenglet
François Lenglet et Loïc Farge

Quatorze millions de kilomètres carrés, soit vingt-cinq fois la France : voilà la surface de ce continent glacé qui coiffe le pôle Sud de la Terre et sa région. Il y a là les plus vastes réserves d'eau potable du monde, d'énormes gisements de gaz et de pétrole, et un point d'observation unique sur le changement climatique et sa progression.

Aujourd'hui, l'Antarctique est administré par un simple secrétariat de dix personnes installé  Buenos Aires, qui n'est effectivement pas très loin. Il est régi par un traité datant de 1959, associant plus de cinquante États, qui se sont engagés à ne l'utiliser qu'à des fins pacifiques, scientifiques et non commerciales.

Un continent qui n'appartient donc à personne ? Cela n'est pas aussi simple. Plusieurs États ont des revendications territoriales sur l'Antarctique, à commencer par la voisine, l'Argentine. Et cela va jusqu'à la Norvège, le Chili, l'Australie et le Royaume-Uni.

À lire aussi
Vue d'une chaise roulante placée par l'Association des paralysés de France (APF), le 11 octobre 2005 social
"Pognon de dingue" : la France dépense-t-elle trop d'argent dans les minima sociaux ?


Et même la France, qui revendique une petite bande de terrain sur laquelle est installée notre base scientifique, la base Dumont d'Urville, du nom d'un explorateur français qui a été l'un des premiers à fouler le sol antarctique, en 1840. Cette zone s'appelle la Terre Adélie, nommée ainsi parce que la femme de Dumont d'Urville s'appelait Adèle. Elle fait 390.000 kilomètres carrés, c'est-à-dire les deux tiers de la France.

Pékin au cœur des tensions

Les tensions montent parce que les revendications s'aiguisent, alors que c'est la course mondiale pour les ressources naturelles. La Chine, en particulier, multiplie les opérations en Antarctique. Elle est train de construire sa cinquième base scientifique, qu'elle a démarrée sans même attendre l'étude d'impact environnemental, au mépris du traité international, rapporte le Financial Times.

Pékin veut, en fait, devenir une "puissance polaire", et souhaite même réglementer les environs de ses bases, là encore en ignorant les règles. Elle s'est opposée, avec la Russie, à la création de nouvelles zones protégées. Alors que parallèlement, la pression des touristes s’accroît, faisant craindre des dégradations de l'environnement.

La saison dernière, le nombre de touristes a progressé de 17%, pour dépasser 50.000, en grande partie à cause des chinois, qui payent jusqu'à 80.000 euros pour faire ce voyage exclusif. Une vingtaine de brise-glace polaires sont en cours de construction, pour faire face à l'explosion de la demande. Il faudrait en réalité réformer la gouvernance de l'Antarctique, pour le protéger des dangers à venir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Économie Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793579273
L'Antarctique, théâtre d'une guerre très froide entre grandes puissances
L'Antarctique, théâtre d'une guerre très froide entre grandes puissances
ÉDITO - Une guerre économique et stratégique se prépare sur un vaste continent dont on ne parle jamais, le pôle Sud. Plusieurs États voisins manifestent leurs revendications territoriales.
http://www.rtl.fr/actu/international/l-antarctique-theatre-d-une-guerre-tres-froide-entre-grandes-puissances-7793579273
2018-05-30 09:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0F9wrMne8K99Z3nzwtVJlQ/330v220-2/online/image/2018/0530/7793581761_un-pinguin-en-antarctique.jpg