1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Espagne : l'éruption du volcan Cumbre Vieja officiellement terminée
1 min de lecture

Espagne : l'éruption du volcan Cumbre Vieja officiellement terminée

L'éruption du volcan de La Palma aura duré 85 jours et 8 heures au total, entre le 19 septembre jusqu'au 13 décembre.

Le volcan Cumbre Vieja, le 16 décembre 2021.
Le volcan Cumbre Vieja, le 16 décembre 2021.
Crédit : JORGE GUERRERO / AFP
Florine Boukhelifa & AFP

Le Cumbre Vieja aura mis 85 jours pour se rendormir. L'éruption sur l'île espagnole de La Palma, qui a provoqué des dégâts considérables, a été déclarée "terminée" samedi 25 décembre, les autorités estimant qu'elle s'est arrêtée le 13 décembre.

"Aujourd'hui le comité scientifique peut le dire (...) l'éruption est terminée", a annoncé Julio Pérez le directeur du plan d'urgence volcanique des Canaries (Pevolca) lors d'une conférence de presse samedi. "Il n'y a pas de lave, pas d'émission de gaz significative, pas de secousses sismiques significatives", a énuméré le responsable, rappelant que cette éruption a duré "85 jours et 8 heures" entre le 19 septembre jusqu'au 13 décembre.

Il fallait dix jours consécutifs sans signe marquant d'activité volcanique, délai requis selon les experts scientifiques, pour pouvoir affirmer que l'épisode était terminé, alors que la fin de l'éruption a été pressentie à plusieurs reprises, avant de reprendre à chaque fois quelques jours plus tard, au grand désarroi des habitants de l'île.

Le "plus beau cadeau de Noël

Il s'agit, a tweeté le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, "du plus beau cadeau de Noël (...) nous continuerons à travailler ensemble, avec toutes les institutions pour relancer la merveilleuse île de La Palma et réparer les dégâts occasionnés"
.
Désormais, le Cumbre Vieja est en léthargie, ses torrents de lave sont noirs, figés, durcis, et une couche de sable noir - de la cendre - s'est déposée comme un voile sur l'endroit. Il faudra des années, voire une décennie pour nettoyer, déblayer, reconstruire et se réapproprier ce terrain défiguré.

À lire aussi

"La fin de l'éruption ne veut pas dire qu'il n'y a plus de danger", a averti Julio Pérez, ajoutant que "les risques et les dangers subsistent". Il va encore y avoir des émissions de gaz toxiques et la lave mettra beaucoup de temps à refroidir. Sans compter les risques d'effondrement de terrain.

L'activité volcanique est inscrite dans l'histoire de La Palma, qui, comme les six autres îles de l'archipel des Canaries -- situé dans l'Océan Atlantique, au large des côtes nord-ouest de l'Afrique -- est d'origine volcanique.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.