1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Espagne : faire pipi dans la mer peut désormais vous coûter 750 euros
1 min de lecture

Espagne : faire pipi dans la mer peut désormais vous coûter 750 euros

À l’approche des grandes vacances, la commune de Vigo resserre la vis pour les touristes. Il est désormais interdit d’uriner sur le sable, ou dans la mer, sous peine d’une amende salée.

Des vacanciers sur une plage.
Des vacanciers sur une plage.
Crédit : Serge Tenani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
En Espagne, faire pipi dans la mer peut désormais vous coûter 750 euros
00:03:15
En Espagne, faire pipi dans la mer peut désormais vous coûter 750 euros
00:03:15
Micro générique Switch 795x530
Pierre-Louis Mauger

Si vous comptez vous rendre en Espagne cet été, sachez que sur les plages de la ville de Vigo, il est désormais strictement interdit d'uriner, que ce soit sur le sable ou dans l'eau. La municipalité estime en effet que cette pratique, en apparence anodine, constitue une nuisance et une infraction aux règles d’hygiène les plus élémentaires, ainsi qu’un manque flagrant de savoir-vivre. 

Souvent, après une séance bronzage, une pause pipi s’impose ! Un petit regard à gauche, un petit regard à droite et hop ! Qui ne l'a jamais fait au moins une fois dans sa vie ? Et bien désormais, ce ne sera plus possible, sous peine d’une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros, rapporte notamment la chaîne de télévision locale Antena 3.  

En contrepartie, la mairie devrait déployer plus de moyens pour le confort et l’hygiène des estivants, en installant des toilettes publiques accessibles durant toute la saison balnéaire là où il n'y en a pas déjà. 

Reste une question en suspens : comment les autorités vont-elles donc bien pouvoir faire pour repérer les contrevenants qui soulageront leur besoin au beau milieu de l'océan ? 

D'autres restrictions prévues

Cette règle improbable fait partie d’une batterie de nouvelles restrictions instaurées par la ville de Vigo pour préserver la propreté en bord de mer. Sans grande surprise, il est interdit d’utiliser du savon dans la mer ou dans les douches publiques, présentes en bord de plage. Bien évidemment, il est totalement proscrit de laisser traîner des déchets, même biodégradables, de faire des barbecues ou des feux de camps. 

À écouter aussi

Les vacanciers ne pourront également plus s'accaparer les chaises longues. Ceux qui jusque-là avaient la merveilleuse idée de déposer leurs serviettes sur les transats très tôt le matin pour les réserver, s’exposent désormais à une amende de 30 euros, soulignent nos confrères de 20 minutes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/