2 min de lecture États-Unis

Présidentielle américaine : qui est Huma Abedin ?

PORTRAIT - Très proche collaboratrice de Hillary Clinton, Huma Abedin est aussi la femme de l'ancien élu Anthony Weiner, dont l'enquête sur des SMS à caractère sexuel envoyés à une adolescente de 15 ans a relancé l'épineuse affaire des emails.

Huma Abedin avec Hillary Clinton, le 9 octobre 2016
Huma Abedin avec Hillary Clinton, le 9 octobre 2016 Crédit : Paul J. Richards / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
et AFP

Son statut de proche collaboratrice d'Hillary Clinton faisait d'elle une influente femme de l'ombre. Elle se retrouve finalement malgré elle sous les feux des projecteurs. Huma Abedin, 40 ans, est la vice-présidente de la campagne de la candidate démocrate à la Maison Blanche. 

Mais à une semaine du verdict tant attendu, elle se trouve en difficulté à cause de son mari Anthony Weiner, sous le coup d'une enquête pénale pour avoir envoyé des SMS à caractère sexuel à une adolescente de 15 ans. C'est justement dans le cadre de ces investigations que des courriels, découverts sur l'ordinateur de l'ancien élu, ont poussé le FBI à relancer le dossier contre Hillary Clinton. Depuis l'annonce explosive des autorités, Huma Abedin est invisible. Mais l'entourage de la candidate est montée au créneau pour la défendre.

Les deux femmes travaillent ensemble depuis 20 ans et sont extrêmement proches. Hillary Clinton a souvent dit que si elle avait une deuxième fille, ce serait Huma Abedin, aussi discrète qu'efficace, qui l'a suivie depuis que la démocrate était première dame à la Maison Blanche. "Elle a pleinement coopéré avec les autorités, a insisté John Podesta, le président de la campagne d'Hillary Clinton. Elle leur a remis tout ce qui était en sa possession". 

La belle histoire va-t-elle se poursuivre ?

Née dans le Michigan de parents enseignants d'origine indienne et pakistanaise, Huma, qui a passé son enfance en Arabie Saoudite avant de revenir faire ses études supérieures aux États-Unis, était arrivée comme stagiaire à la Maison Blanche en 1996, alors affectée au bureau de la Première dame. Elle suit Hillary Clinton lorsque celle-ci devient sénatrice de l'État de New York en 2001 et devient sa directrice de cabinet. Depuis, elle la suit partout, y compris à la Fondation Clinton.

À lire aussi
Donald Trump le 2 mars 2020 États-Unis
Coronavirus : Trump prolonge les mesures de distanciation jusqu'à fin avril

Le 10 juillet 2010, elle épouse Anthony Weiner, élu démocrate du Congrès, alors promis à un bel avenir politique. Bill Clinton officie à leur mariage. Le couple a un fils, Jason, né en décembre 2011. Mais entre-temps, Anthony Weiner a dû démissionner en mai 2011, après avoir reconnu avoir envoyé des photos de son slip bombé à des inconnues sur Twitter. En mai 2013, il annonce néanmoins sa candidature à la mairie de New York. Deux mois plus tard, de nouvelles accusations font surface, montrant qu'il continue à envoyer des messages lubriques sur la toile, derrière le surnom "Carlos Danger".

Pour autant, ces déboires n'ont pas poussé Hillary Clinton à prendre ses distances. En août dernier, elle ne tarissait pas d'éloges à propos de sa collaboratrice. "Sa grâce, son intelligence et son humilité sont sans pareil, et je l'ai vu évoluer d'assistante puis conseillère, jusqu'au sommet de ma campagne", disait-elle dans Vogue. Reste désormais à savoir si cette nouvelle période de turbulences va empêcher Huma Abedin de devenir la cheffe de cabinet d'Hillary Clinton à la présidence. Si cette dernière est élue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Hillary Clinton Présidentielle américaine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants