1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. DIAPORAMA - Catalogne : des milliers de personnes défilent contre l'indépendance
2 min de lecture

DIAPORAMA - Catalogne : des milliers de personnes défilent contre l'indépendance

Des centaines de milliers d'Espagnols de Catalogne et d'ailleurs ont envahi les rues de Barcelone pour manifester leur hostilité à l'indépendance de la région dimanche 8 octobre.

Des milliers d'Espagnols ont défilé contre l'indépendance de la Catalogne, dimanche 8 octobre à Barcelone
Des milliers d'Espagnols ont défilé contre l'indépendance de la Catalogne, dimanche 8 octobre à Barcelone
Crédit : Francisco Seco/AP/SIPA
Des milliers d'Espagnols ont défilé contre l'indépendance de la Catalogne, dimanche 8 octobre à Barcelone
Selon les organisateurs, près de 950.000 personnes étaient descendues dans les rues de Barcelone contre l'indépendance
Les drapeaux espagnols étaient extrêmement nombreux lors de cette manifestations à Barcelone
Les drapeaux espagnols étaient extrêmement nombreux lors de cette manifestations à Barcelone
Certains manifestants ont également décidé de s'afficher aux couleurs européennes
"Je suis fière d'être Catalan et Espagnol", explique ce manifestant à Barcelone
Les manifestants ont affiché leurs couleurs avec d'immenses drapeaux de l'Espagne
Sous le soleil catalan, des milliers d'Espagnols ont défilé dans la bonne humeur
Les Espagnols se sont fait entendre ce dimanche 8 octobre à Barcelone
Les manifestants ont parfois défilé sous d'immense drapeau espagnol
Des milliers d'Espagnols ont défilé contre l'indépendance de la Catalogne, dimanche 8 octobre à Barcelone Crédits : Francisco Seco/AP/SIPA
Selon les organisateurs, près de 950.000 personnes étaient descendues dans les rues de Barcelone contre l'indépendance Crédits : LLUIS GENE / AFP
Les drapeaux espagnols étaient extrêmement nombreux lors de cette manifestations à Barcelone Crédits : PAU BARRENA / AFP
Les drapeaux espagnols étaient extrêmement nombreux lors de cette manifestations à Barcelone Crédits : Marta Perez/EFE/SIPA
Certains manifestants ont également décidé de s'afficher aux couleurs européennes Crédits : LLUIS GENE / AFP
"Je suis fière d'être Catalan et Espagnol", explique ce manifestant à Barcelone Crédits : Francisco Seco/AP/SIPA
Les manifestants ont affiché leurs couleurs avec d'immenses drapeaux de l'Espagne Crédits : PAU BARRENA / AFP
Sous le soleil catalan, des milliers d'Espagnols ont défilé dans la bonne humeur Crédits : LLUIS GENE / AFP
Les Espagnols se sont fait entendre ce dimanche 8 octobre à Barcelone Crédits : Emilio Morenatti/AP/SIPA
Les manifestants ont parfois défilé sous d'immense drapeau espagnol Crédits : AFP
1/1
Claire Gaveau & AFP

Au lendemain de rassemblements pour appeler au "dialogue" devant de nombreuses mairies espagnoles, les anti-indépendantistes ont à l'heure tour fait entendre leur voix ce dimanche 8 octobre. Qu'ils soient Catalans ou Espagnols, des centaines de milliers de personnes sont descendus dans les rues de Barcelone pour manifester contre l'indépendance de la Catalogne.

Et la capitale de la région catalane a clairement revêtu ses habits jaune et rouge pour la première grande manifestation anti-indépendantiste et ce, une semaine après le référendum non autorisé par les autorités.

Selon la police municipale, 350.000 personnes ont participé à la manifestation alors que 930 à 950.000 selon les organisateurs. Le pays n'avait pas subi une pareille crise politique depuis la fin du régime de Francisco Franco.

Les manifestants ont alors défilé sous les "Vive la Catalogne ! Vive l'Espagne", des "Je suis Espagnol" ou encore des "Ça suffit ! Retrouvons la sagesse". "La démocratie espagnole est là pour rester et aucune conjuration indépendantiste ne la détruira", a lancé à la foule le prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa, qui a les nationalités espagnole et péruvienne. 

"La majorité silencieuse"

À lire aussi

Les manifestants, qui arboraient également des drapeaux catalans et européens pour certains, se voient comme la "majorité silencieuse" qui n'a pas eu voix au chapitre depuis que les autorités indépendantistes ont organisé le scrutin, le 1er octobre dernier. "C'est très important pour nous de montrer que nous aussi, nous sommes nombreux. On entend que les autres", expliquait Santiago Martin, 37 ans, venu en voiture de Tarragone, à 100 kilomètres au sud-ouest.

Estimant avoir remporté le référendum avec 90% de "oui" à l'indépendance, les séparatistes envisagent de faire sécession dans les jours qui viennent. Selon les sondages, si la majorité des Catalans réclament un référendum en bonne et due forme, un peu plus de la moitié sont cependant opposés à l'indépendance de leur région.

Pour l'heure, l'impasse est totale entre le chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy et les autorités séparatistes. Le leader catalan Carles Puigdemont réclame une "médiation internationale". Mais Mariano Rajoy n'envisage pas de dialogue tant que les séparatistes n'auront pas retiré leur menace de rupture. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/