1 min de lecture Grèce

Des milliers d'oiseaux migrateurs tués par les vents violents en Grèce

En raison de vents violents, de températures basses et de la pluie, des milliers d'oiseaux "ont été retrouvés morts ou grièvement blessés", rapporte une association de protection de la faune sauvage.

Des oiseaux migrateurs (Illustration).
Des oiseaux migrateurs (Illustration). Crédit : AFP
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

Des "dizaines de milliers" de martinets et hirondelles, dans leur migration de l'Afrique vers l'Europe du Nord, ont été découverts morts, ces derniers jours en Grèce, à cause de vents violents, ont indiqué des ornithologues ce jeudi 9 avril.

"Ces trois derniers jours, en raison de vents violents du Nord, surtout en mer Egée, des milliers de petits oiseaux (...) ont été retrouvés morts ou grièvement blessés", a déploré à l'AFP Maria Ganoti, responsable d'Anima, association de protection de la faune sauvage.

"C'est un grand désastre", a-t-elle ajouté, soulignant que des oiseaux morts ont été découverts sur les rues d'Athènes, les balcons des appartements de la capitale ou en province, au bord d'un lac près de Nauplie en Péloponnèse, sur les îles de la mer Egée ou dans le Nord du pays.

Des conditions météorologiques difficiles...

Selon l'association grecque des ornithologues, "la nuit du 5 au 6 avril était désastreuse pour les oiseaux migrateurs en raison de forts vents, des températures basses et de la pluie dans certaines régions du pays".

À lire aussi
Les marbres d'Elgin exposés au British Museum art
La Grèce réclame à nouveau à Londres de rendre les marbres du Parthénon

"Des vents du Sud ont poussé des nuées d'oiseaux dans le Nord de l'Afrique où ils se sont confrontés aux courants de vent du Nord de la mer Egée, surtout dans l'archipel de Cyclades. Pour y échapper, ces oiseaux épuisés, surtout hirondelles et martinets qui se nourrissent d'insectes volants, se sont dirigés en Grèce continentale", explique cette association dans un communiqué.

Elle a appelé citoyens et conducteurs à "faire attention dans les rues où se posent souvent ces espèces épuisées après avoir parcouru de milliers de kilomètres". Au Sud-Est de l'Europe, la Grèce sert de passage à des centaines de milliers d'oiseaux migrateurs qui survolent chaque année la Méditerranée au printemps ou en automne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grèce Environnement Biodiversite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants