1 min de lecture États-Unis

Décret anti-immigration : Donald Trump fait appel du blocage

Le département de la Justice a fait appel, samedi 4 février, de la décision d'un juge fédéral bloquant l'application du décret anti-immigration.

Donald Trump lors de son discours d'investiture, le 20 janvier à Washington
Donald Trump lors de son discours d'investiture, le 20 janvier à Washington Crédit : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Donald Trump n'a pas dit son dernier mot. La Maison Blanche a fait appel, samedi 4 février, de l'injonction d'un juge fédéral qui suspendait le décret présidentiel interdisant l'entrée du territoire américain aux ressortissants de sept pays musulmans, a annoncé le ministère de la Justice. Cette annonce constitue le nouvel épisode d'une bataille jjuridico-politique qui ne fait que commencer.

La réplique de l'administration Trump ne s'est pas fait attendre, après que le juge fédéral James Robart, qui siège à Seattle, a ordonné la suspension temporaire de l’exécution du décret anti-immigration, le temps que puisse être examinée sur le fond une plainte du procureur de l'État de Washington. L'interdiction de l'entrée des réfugiés aux États-Unis est également suspendue.

Une décision du juge qui a conduit les États-Unis à rouvrir samedi leurs frontières aux ressortissants d'Iran, Irak, Libye, Somalie, Soudan, Yémen et Syrie. Aussitôt, le 45e président des États-Unis s'était offusqué sur Twitter, son canal de communication favori. "Parce que l'interdiction a été levée par un juge, beaucoup de personnes mauvaises et dangereuses pourraient se déverser dans notre pays. Une décision terrible", avait-il tweeté, laissant présager une riposte rapide de sa part.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants