1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crise en Grèce : Alexis Tsipras "ne mange plus, ne dort plus" selon sa mère
1 min de lecture

Crise en Grèce : Alexis Tsipras "ne mange plus, ne dort plus" selon sa mère

La mère du Premier ministre grec Alexis Tsipras, Aristi Tsipras, s'inquiète pour son fils, qui tente depuis des mois de sauver son pays d'une sortie de l'euro.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras le 16 juillet 2015.
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras le 16 juillet 2015.
Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Alexis Tsipras est-il au bout du rouleau ? Après avoir finalement, après des mois de discussions plus ou moins houleuses,réussi à trouver un accord avec ses créanciers pour sauver la Grèce d'une sortie de l'euro, le Premier ministre grec ne "mange plus, ne dort plus" a confié sa mère dans interview à l'hebdomadaire people Parapolitika. "Il n'a pas le choix, il a une dette envers le peuple qui lui a fait confiance", raconte Aristi Tsipras, 73 ans.

"Je ne le vois plus que rarement. Il va de l'aéroport au Parlement. Il n'a pas le temps de voir ses propres enfants, comment pourrait-il me voir moi ?", demande-t-elle. "Lorsque nous nous parlons, je lui dis de faire de son mieux pour le pays et de faire attention à lui. Il me dit de ne pas m'inquiéter, que tout va bien se passer", dit-elle encore.

Apparu l'air très fatigué sur les bancs du Parlement, le chef du gouvernement grec a du faire des choix difficiles ces dernières semaines pour améliorer la situation de son pays, acculé par les dettes. Grand vainqueur des élections législatives en janvier dernier avec son parti d'extrême-gauche Syriza, il avait promis de se battre tout en ne cédant pas face aux demandes de réformes d'austérité de ses créanciers. Finalement, Alexis Tsipras a dû céder sur certains points importants, ce que ne lui a pas pardonné une partie de son gouvernement qui a voté ce jeudi 16 juillet contre les réformes validées par l'Europe. La sentence n'a pas tardé a tomber : vendredi, le Premier ministre grec a procédé à un important remaniement ministériel.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/