2 min de lecture Coronavirus États-Unis

Covid-19 : plainte contre le gouverneur du Texas par des propriétaires de bars fermés

Des propriétaires de bars du Texas ont décidé d'attaquer en justice la décision de fermeture prise par le gouverneur d'un des États ou le virus est le plus actif.

Greg Abbott, gouverneur du Texas, est attaqué en justice par des propriétaires de bars
Greg Abbott, gouverneur du Texas, est attaqué en justice par des propriétaires de bars Crédit : GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Le gouverneur du Texas semble regretter d'avoir rouvert les commerces dès le 1er mai après les fermetures pour cause d'épidémie de coronavirus. En effet, Greg Abbott a exigé vendredi 26 juin une nouvelle fermeture des bars, autorisés à ne vendre que des produits à emporter après la flambée des cas de contagion au Covid-19. Une décision qui n'a pas plu aux propriétaires d'un douzaine d'établissements, qui ont décidé de contester la mesure en justice mardi 30 juin. 

Les plaignants qualifient la décision de fermer des salles de bars par le gouverneur Greg Abbott de "radicale" et dénoncent une infraction à la Constitution texane.

"Il est clair que les propriétaires de bars ont moins d'interaction fréquentes et de proximité avec leurs clients que les esthéticiennes, les cosmétologues ou les tatoueurs", dont les commerces n'ont pas reçu l'obligation de fermer, dénoncent-ils par la voix de leur avocat Jared Woodfill dans la plainte, déposée lundi.

Le gouverneur regrette la réouverture rapide

Ils estiment que la fermeture des bars les "relègue" au rang de "perdants" et les condamnerait à faire faillite. Le Texas est l'un des premiers États américains à avoir rouvert son économie. Dès le 1er mai, les restaurants, centres commerciaux, cinémas et magasins avaient pu rouvrir à capacité réduite. Les bars, salons de coiffure et de soins esthétiques leur avaient emboîté le pas dans les semaines suivantes.

À lire aussi
Donald Trump lors d'un meeting, à Tulsa, le 20 juin 2020. (illustration) Coronavirus États-Unis
Covid-19 aux États-Unis : pour Trump, le Covid-19 n'affecte "pratiquement personne''

Mais depuis le début du mois de juin, le Texas est devenu l'un des foyers de contagion au coronavirus, avec une flambée inexorable dans les États du sud et de l'ouest des États-Unis. La semaine dernière, alors que les nouveaux cas atteignaient les 5.000 par jour, Greg Abbott avait identifié "certains types d'activités" dont "les Texans se rassemblant dans les bars" comme responsables de l'explosion des cas.

Dans une interview donnée à un média local vendredi, Greg Abbott a commenté sa stratégie de réouverture : "Si je pouvais retourner en arrière et changer quelque chose, je ralentirais la réouverture des bars, maintenant que je vois comme le coronavirus se propage rapidement dans cette configuration." Mardi, le Texas a battu son record quotidien et rapporté 6.975 nouveaux cas de Covid-19.

Les autorités de Houston, foyer de contamination de l'État, ont annoncé mardi que le port du masque obligatoire était renouvelé dans les commerces jusqu'à fin août.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus États-Unis États-Unis Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants