1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : pourquoi la Chine dépiste-t-elle des poissons et fruits de mer ?
1 min de lecture

Coronavirus : pourquoi la Chine dépiste-t-elle des poissons et fruits de mer ?

VU DANS LA PRESSE - Les médias ont publié plusieurs vidéos montrant le personnel soignant chinois pratiquer des tests PCR sur des poissons ou des fruits de mer.

Des test PCR à Xiamen en Chine
Des test PCR à Xiamen en Chine
Crédit : STR / AFP
William Vuillez

Ce sont des images qui ont interrogé. Celles de personnels médicaux chinois insérant un écouvillon dans la bouche de poissons ou le passant sur le corps de crustacés. En effet, la Chine pratique des tests PCR sur des poissons ou fruits de mer, notamment dans la ville portuaire de Xiamen où les pêcheurs doivent être testés, mais également leurs prises du jour, rapporte le South China Morning Post, qui relaye ces vidéos. 

Une mesure mise en place après la détection d'une quarantaine de cas (humains) de Covid-19 dans cette ville. Selon la BBC, bien qu'il n'y ait aucune preuve que les poissons ou fruits de mer puissent être porteurs du virus, la Chine craindrait en fait de nouvelles transmissions entre animaux et Hommes, comme ça a pu être le cas au point de départ de l'épidémie : le marché de Wuhan. 

Les médias chinois ont déjà évoqué la possibilité d'une transmission de la Covid-19 par les animaux marins étant donné qu'ils font partie des nombreux animaux à être vendus vivants au marché de Wuhan, explique la BBC qui précise que d'autres animaux sont également testés en Chine. Des tests PCR réalisés régulièrement sur un hippopotame du zoo de Huzhou avaient déjà fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/