1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : les États-Unis ont stoppé un programme de détection deux mois avant l'épidémie

Coronavirus : les États-Unis ont stoppé un programme de détection deux mois avant l'épidémie

VU DANS LA PRESSE - L'initiative travaillait avec des scientifiques d'un laboratoire à Wuhan, l'épicentre de l'épidémie de coronavirus en Chine. Le travail de terrain a pris fin en septembre.

Illustration de personnel soignant prenant la température d'une malade à Wuhan le 17 février 2020
Illustration de personnel soignant prenant la température d'une malade à Wuhan le 17 février 2020
Crédit : STR / AFP
photo camille
Camille Sarazin
Journaliste

Deux mois avant que le Covid-19 ne fasse son apparition à Wuhan, en Chine, le gouvernement de Donald Trump a arrêté un programme de détection des épidémies. Ce programme, financé à hauteur de 200 millions d’euros, devait notamment entraîner des scientifiques chinois à repérer une épidémie de coronavirus et à y répondre de manière appropriée.

L’information a été révélée par le LA Times. D’après le média californien, l'initiative nommée “PREDICT” concernait 60 laboratoires dans le monde, dont le laboratoire de Wuhan qui a identité le SARS-CoV-2, le nouveau coronavirus qui provoque le Covid-19.

Alors que les fonds sont venus à manquer, en septembre dernier, le travail de terrain a pris fin. Les organisations qui travaillaient sur ce programme ont dû licencier leurs scientifiques, d’après Peter Daszak, président de EcoHealth Alliance, un partenaire clé.

Finalement, mercredi 1er avril, 2,26 millions de dollars ont été accordés sur les six prochains mois pour envoyer des experts dans des laboratoires à l’étranger. Une solution qui n’a rien à voir avec la mission originelle du programme, d’après les leaders de cette initiative. “Notre but était de prédire une épidémie avant qu’elle n'arrive”, résume Peter Daszak. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/