1 min de lecture Coronavirus

Confinement : pourquoi les ventes de tabac ont augmenté de 30% ?

Les ventes de tabac ont explosé en France de 30 % depuis le début du confinement. Rien à voir avec le stress de rester à la maison, cette hausse relevée par la Confédération nationale des buralistes est le résultat de la fermeture des frontières.

Les ventes de tabac ont augmenté de 30% pendant ce confinement
Les ventes de tabac ont augmenté de 30% pendant ce confinement Crédit : LOIC VENANCE / AFP
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Marie Gingault

Les ventes de tabac ont augmenté de 30% depuis que la France est entrée en confinement. Si l'on pourrait croire que cette hausse est due au stress des fumeurs ou du fait de rester à la maison il n'en est rien. Cette augmentation relevée par la Confédération nationale des buralistes est le résultat de la fermeture des frontières. 

On ne peut plus acheter ses cigarettes moins chères à l'étranger. Impossible de voyager en Andorre, Italie ou Belgique, et difficile de réceptionner des commandes sur internet, donc on retrouve le chemin des bureaux tricolores. 80% d'entre eux sont ouverts. Et le parallèle entre cette hausse de clients chez les buralistes et les chiffres qu'on donne habituellement du "marché parallèle" de tabac est troublant : +30% de consommateurs actuellement dans les bureaux de tabac, et 25% à 27% en temps normal de cigarettes de contrebandes.

La Confédération a d'ailleurs remarqué des ventes qui ont doublé dans le Nord et l'Est, des régions frontalières. Et même dans son tabac d'Île-de-France, Bernard Gasc voit une clientèle inhabituelle, et il sait que ces clients là vont repartir après le confinement : "Je ne pense pas qu'ils vont rester là. Tout cela montre bien qu'en fin de compte, on dit qu'il y a moins de fumeurs, non il n'y a pas moins de fumeurs. Il y a exactement le même nombre de consommateurs mais nous avons des clients qui vont acheter sur d'autres réseaux".

La Confédération nationale des buralistes, constate des insultes qui se multiplient quand les clients constatent que le paquet qu'il paie 5 euros en temps normal, est en réalité à 10 euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Tabac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants