1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus et vacances : où les Français peuvent-ils encore voyager cet été ?
2 min de lecture

Coronavirus et vacances : où les Français peuvent-ils encore voyager cet été ?

ÉCLAIRAGE - Les voyageurs complètement vaccinés de l'UE peuvent désormais se rendre en Angleterre ou en Écosse, à l'exception des Français. Alors où ces derniers peuvent-ils encore voyager cet été ?

L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (illustration)
L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (illustration)
Crédit : IAN LANGSDON / POOL / AFP
Thomas Pierre

L'été 2021, restera comme en 2020, un été particulier. Malgré les bons chiffres hexagonaux de la vaccination (plus 40 millions de primo-vaccinés), les déplacements des Français à l'étranger restent soumis aux mesures sanitaires locales.  

Ainsi, alors que l'Angleterre et l'Ecosse annonçaient mercredi la fin de la quarantaine pour les voyageurs complètement vaccinés venant de l'Union européenne et des États-Unis, la mesure continue à s'appliquer aux voyageurs en provenance de France. "Des règles distinctes vont continuer de s'appliquer pour les arrivées de France", précisent les autorités britanniques. Un test PCR restera aussi obligatoire deux jours après l'arrivée.

Pour les touristes français, une autre destination est également à écarter cet été : l'Amérique du Nord. Les États-Unis n'ont toujours pas rouvert leur frontières aux Européens, en raison de la propagation rapide du variant Delta. Le Canada voisin, au contraire, pourra bientôt de nouveau accueillir les étrangers complètement vaccinés (au moins 14 jours avant le départ), même s'il faudra attendre le 7 septembre. 

Qu'ils soient vaccinés ou non, les Français ne pourront pas non plus se rendre, selon le site spécialisé Tour du Mondiste : en Australie, en Iran, en Indonésie, en Inde, en Chine, au Japon, en Russie, au Vietnam, à Madagascar, en Argentine, ou encore au Chili. Les frontières de ces pays leur restent fermées. 

Quelles destinations privilégier ?

À lire aussi

Pour voyager cet été, les touristes français pourront néanmoins se rendre dans l'Union européenne, où le passe sanitaire est mis en place depuis le 1er juillet, et où les 27 se sont mis en place pour accueillir au mieux les vacanciers. 

Par exemple, tout touriste désirant se rendre en Espagne par avion ou par bateau doit simplement "compléter un  personnel et non transférable", même si certaines régions (Catalogne, Baléares, Andalousie)appliquent des restrictions sanitaires plus contraignantes. 

Au Portugal, en revanche, tous les voyageurs doivent présenter un passe sanitaire d'au moins 14 jours en montrant une vaccination complète. Il en va de même en Grèceoù nombreux sont les Français cet été, ou encore en Irlande ou en Suède. Début juillet, Malte a de son côté annoncé fermer ses frontières aux voyageurs non vaccinés

Alternativement, les ressortissants hexagonaux pourront toujours aller en Egypte, en Turquie ou au Brésil, où seul un test PCR de moins de 72h vous sera demandé, au Sri Lanka (qui ne pratique plus de quarantaine) ou au Mexique, qui n'exige ni test ni vaccination. Quant à l'Algérie, l'obligation pour les voyageurs de s'isoler pendant cinq jours à l'arrivée dans le pays vient d'être levée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/