1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : la Grèce, destination très prisée des Français cet été
2 min de lecture

Coronavirus : la Grèce, destination très prisée des Français cet été

ÉCLAIRAGE - Les autorités grecques s'attendent à des chiffres records de fréquentation des Français en Grèce cette année, malgré la flambée épidémique due au variant Delta.

Des locaux et des touristes sur des terrasses de la vieille ville de La Canée en Crète, en mai 2021
Des locaux et des touristes sur des terrasses de la vieille ville de La Canée en Crète, en mai 2021
Crédit : Louisa GOULIAMAKI / AFP
Coronavirus et vacances d'été : les Français plébiscitent la Grèce
00:55
Alexia Kefalas - édité par Thomas Pierre

Les vacances approchent pour beaucoup d'entre vous. La Grèce va attirer beaucoup de Français. Athènes mais aussi le Péloponnèse et les îles grecques sont pris d'assaut. Habituellement 1,5 million de Français font le voyage chaque année. Un record qui va sans doute être dépassé en cet été un peu spécial.


Il suffit de faire quelques pas dans la plupart des îles grecques pour croiser des touristes français. Chacun assume d'ailleurs son choix. "Nous sommes Français", explique cette femme, "nous venons de Bourgogne-Franche-Comté. Nous sommes sept. Nous voyageons en famille et nous sommes venus en Grèce; déjà à cause du Covid. C'est un des rares pays qui ouvrait ses frontières".

Même l'écrivain de polars Christos Markogiannakis n'en revient pas. "On ferme les yeux, on est sur les terrasses et on se croit sur les terrasses parisiennes", ironise ce francophile. "Tout le monde parle français. Mais il y a une différence. Tout le monde est souriant, heureux, content d'être ici, sous le soleil grec". 

Il est trop tôt pour avoir des chiffres officiels, mais les autorités s'attendent à des chiffres records. Une aubaine pour le tourisme local, en partie due aux restrictions sanitaires modérées mises en place par Athènes au printemps. Le pays n'échappe pourtant pas, depuis fin juin, à une nouvelle flambée épidémique à cause du variant Delta. 

Quelles mesures sanitaires en Grèce ?

À lire aussi

Une situation qui a poussé les autorités grecques à renforcer récemment les restrictions sanitaires sur place. 

Le port du masque n'est obligatoire qu'en intérieur. Il n'y a plus de couvre-feu depuis fin juin, à l'exception de Mykonos. Connue pour ses nuits festives, l'île a remis en place mi-juillet des restrictions, en raison d'une hausse "inquiétante" des contaminations à la Covid-19. Outre un couvre-feu entre 01h et 06h les mesures prévoient une interdiction de toute musique, 24h/24. 


Depuis le 16 juillet, l'accès aux restaurants, cafés, théâtres, salles de sports et aux lieux de divertissement est réservé aux personnes vaccinées en Grèce. L'obligation ne s'applique en revanche pas à l'extérieur, donc en terrasse. Dans les salles de concert ou les discothèques fermées, il faut notamment avoir fait un test antigénique avant de s'y rendre. Au restaurant, le nombre de personnes autour d’une table est limité à 10.

Pour entrer dans le pays, les citoyens de l'espace européen, Schengen et assimilés sont toujours soumis à certaines réglementations. À savoir : soit un certificat de vaccination complète achevée au moins 14 jours avant le voyage, soit le résultat d’un test PCR ou d'un test négatif de moins de 72h ou un test antigénique négatif de maximum 48h, soit un certificat de rétablissement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/