1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus Espagne : la population plébiscite la vaccination
1 min de lecture

Coronavirus Espagne : la population plébiscite la vaccination

Contrairement aux Français, chez nos voisins espagnols, pas d'antivax. Là-bas, la vaccination résonne comme une évidence après le terrible bilan des premières vagues.

Photo de flacons du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. (Illustration)
Photo de flacons du vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19. (Illustration)
Crédit : THOMAS KIENZLE / AFP
La population espagnole plébiscite la vaccination
01:31
Diane Cambon

En France, la vaccination a ses opposants. Mais ce n'est pas le cas partout. Les antivax et les antipasse se donnent à nouveau rendez-vous ce samedi 24 juillet dans la rue. Ils étaient à peu près 115.000 samedi dernier. Mobilisation assez incompréhensible pour les Espagnols. Là bas, la vaccination apparaît comme une évidence. Plus de la moitié de la population est totalement vaccinée. 

Le centre de santé du quartier de Lavapiés à Madrid ne désemplit pas. La campagne de vaccination va bon train, grâce à un système bien rodé qui consiste a contacter, par tranche d'âge, la population. Parfois même en envoyant un sms personnalisé. Cette semaine, c'est au tour des trentenaires de recevoir la première dose

Rencontrée par RTL, Sara est impatience. "Oui j'ai très envie. Et mes copines aussi. On veut une vie normale." Selon une étude récente, seulement 4% de la population serait contre le vaccin. L'Espagne est un pays traditionnellement très réceptif à la vaccination. C'est la population d'Europe qui vaccine le plus contre la grippe. 

Maria n'a pas hésité longtemps avant de recevoir les deux doses. "Au début, je n'avais pas très confiance dans le vaccin. C'est tellement nouveau. Mais après, je me suis dit que par responsabilité vis-à-vis des autres, c'est plus simple aussi."

À lire aussi

L'hécatombe dans les maisons de retraite lors de la première vague qui a marqué les mémoires, a aussi incité les Espagnols, et en particulier les jeunes, à recevoir le vaccin par solidarité avec les anciens. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/