1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus en Suède : vers la fin de expérience de l'immunité collective ?
1 min de lecture

Coronavirus en Suède : vers la fin de expérience de l'immunité collective ?

FACT CHECKING - Pour la première fois depuis le début de l’épidémie la Suède prend des mesures contraignantes pour protéger sa population de la Covid-19.

Un drapeau de la Suède (illustration)
Un drapeau de la Suède (illustration)
Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
Suède : vers la fin de l'immunité collective ?
03:10
Suède : vers la fin de l'immunité collective ?
03:10
micro générique
Jean-Mathieu Pernin

La Suède a été longtemps citée en contre exemple de la France. Certains disent que c’est la fin de l’expérience immunité collective.

C’est vrai tant la Suède était jusqu’à présent le pays préféré des anti-mesures sanitaires. Pendant le premier confinement, la Suède à joué la carte du contrôle du virus, laissant ouvert les écoles alors que nous étions recroquevillés devant nos réunions Teams à corriger les devoirs des enfants tout en cherchant des paquets de farine dans toute la ville. Face à la deuxième vague, les autorités suédoises avaient déjà introduit le mois dernier de nouvelles recommandations régionales plus strictes, consistant notamment à limiter les contacts hors du foyer et éviter les lieux clos. 

Elles concernent désormais l’essentiel du pays. Voilà pourquoi en début de semaine, le Premier ministre suèdois n’a pas hésité : "N’allez pas à la gym, ni à la bibliothèque, n’organisez pas de dîner, ni de fête à la maison, a-t-il imploré. Annulez tout (…). Et ne cherchez pas à contourner [les recommandations]." Toujours pas de masques mais des interdictions de rassemblement de plus de 8 personnes hors foyers familiaux, des restrictions pour un mois, le symbole d’une autre politique sanitaire en prend un coup.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/