2 min de lecture Inde

Coronavirus en Inde : plus de 500.000 cas recensés, dont 18.500 en une journée

Selon les épidémiologistes la pandémie n'a pas encore atteint son pic dans le pays. L'Inde est le 4e pays le plus touché au monde, en nombre de contaminations.

Un policier avec un masque en forme de virus pour inciter les populations à rester confinées, à Chennai (Inde), le 12 avril 2020
Un policier avec un masque en forme de virus pour inciter les populations à rester confinées, à Chennai (Inde), le 12 avril 2020 Crédit : Arun SANKAR / AFP
photo camille
Camille Sarazin et AFP

L'Inde a dépassé 500.000 cas de coronavirus, a annoncé samedi le gouvernement, avec un record de quelque 18.500 en une journée.

Le pays recense un total de 15.685 décès dus à la Covid-19, et selon les épidémiologistes la pandémie n'a pas encore atteint son pic, attendu dans dans plusieurs semaines, avec vraisemblablement le cap du million de cas dépassé courant juillet.

Si l'Inde est dans une phase de sortie du confinement, certains Etats réfléchissent à le réimposer. Le coronavirus circule en effet de manière inquiétante dans les villes très densément peuplées du pays, avec pour principale inquiétude la capitale New Delhi, qui avec près de 80.000 cas a dépassé Bombay comme la plus touchée. La municipalité de New Delhi prévoit d'atteindre à elle seule 500.000 cas d'ici à fin juillet, et elle a réquisitionné des wagons, des hôtels et des salles des fêtes pour désengorger ses hôpitaux.

La gestion de la crise critiquée

Le gouvernement indien a été fortement critiqué pour sa lenteur à déployer des tests, ce qui a selon ses détracteurs longtemps caché la réalité de l'épidémie. Quelque 33.000 personnels de santé ont été appelés à la rescousse pour examiner 2 millions de personnes, soit un dixième de la population de la capitale.

À lire aussi
Du gel hydroalcoolique (illustration) international
Inde : neuf personnes décèdent après avoir bu du gel hydroalcoolique

Le deuxième pays le plus peuplé au monde, avec 1,3 milliard d'habitants, est quatrième en nombre de cas de Covid-19, derrière les États-Unis, le Brésil et la Russie, mais présente un bilan bien moindre en nombre de décès. "Contrairement à la Chine, où la pandémie était relativement plus concentrée, autour de Wuhan et de quelques autres villes, l'Inde a une diffusion plus étendue qui rend les choses un peu plus compliquées pour le système de santé", explique Anant Bhan, un expert en santé publique. Cet expert envisage la possibilité de plusieurs pics des contaminations dans les prochains mois, car la pandémie se répand de manière "variable à travers le pays".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inde Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants