2 min de lecture Union européenne

Coronavirus en Europe : comment nos voisins serrent la vis avant les fêtes

ÉCLAIRAGE - Allemagne, Royaume-Uni, Italie... De nouvelles batteries de restrictions s'abattent sur l'Europe avant les fêtes de Noël.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus en Europe : comment nos voisins serrent la vis avant les fêtes Crédit Image : Ina FASSBENDER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Correspondants RTL à l'étranger et Blandine Milcent

Confinement, auto-confinement, durcissement des règles... Comment ça se passe chez nos voisins européens ? Un peu partout, de nouvelles batteries de restrictions s'abattent sur plusieurs pays pour juguler un niveau de contaminations au Covid-19 jugé préoccupant à l'approche des fêtes de Noël. 

Au Danemark, les mesures de semi-confinement en vigueur dans les deux tiers des communes (fermeture des collèges et lycées, bars, restaurants, centres sportifs et lieux culturels), dont les plus grandes villes, s'étendent ce mercredi à l'ensemble du pays. 

En Allemagne, où Angela Merkel se dit "très inquiète". La chancelière allemande redoute des mois de janvier et février très difficiles. À partir de ce mercredi 16 décembre, soit trois jours avant le début officiel des vacances de Noël, les écoles et les crèches vont fermer presque partout, et ce, jusqu'au 10 janvier. 

La garde d'urgence des enfants dont les parents exercent une profession essentielle est prévue, mais on demande aux autres de s'organiser, voire de prendre quelques jours de vacances en plus quand c'est possible. On demande aussi instamment aux Allemands de rester chez eux pendant les fêtes de Noël en tout petit comité et de se mettre en quarantaine par précaution dès jeudi en vue du 24 décembre. 

En Angleterre ?

À lire aussi
Coronavirus Portugal
Coronavirus : le Portugal autorise les voyages touristiques pour la plupart des pays européens

À Londres, le gouvernement menace de faire un procès aux arrondissements qui avaient décidé de fermer les écoles plus tôt avant Noël. En revanche, bars, restaurants, hôtels et théâtres ont dû tirer le rideau depuis mardi soir minuit, dans la capitale notamment. 

Soixante pour cent de l'Angleterre se trouve depuis mercredi sous la forme la plus sévère des restrictions, où seuls les magasins peuvent fonctionner normalement. Les autorités nationales réfléchissent aussi à annuler la période de grâce, permettant à trois foyers de se côtoyer librement du 23 au 27 décembre. 

En Italie ?

En Italie, les écoles resteront ouvertes jusqu'au 21 décembre. Cours en présentiel pour les élèves du primaire, cours à distance pour les lycéens et les étudiants à partir de cette date. Les déplacements interrégionaux seront interdits. Le gouvernement recommande de limiter les repas en famille à cinq personnes. Les restaurants ne seront ouverts que pour le déjeuner et le couvre feu de 22 heures à 5 heures restera en vigueur jusqu'au 7 janvier. 

Enfin, aux Pays-Bas, un confinement de cinq semaines est entré en vigueur mardi jusqu'au 19 janvier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Royaume-Uni Coronavirus Italie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants