1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus en Europe : ces pays où l'épidémie repart avec le variant Delta
2 min de lecture

Coronavirus en Europe : ces pays où l'épidémie repart avec le variant Delta

Les vacances d'été débutent et le Covid-19 semblait enfin s'essouffler. Mais depuis quelques semaines, c'est le nouveau variant Delta qui vient inquiéter les autorités sanitaires. Au point que plusieurs pays européens font marche arrière en instaurant, encore une fois, des restrictions sanitaires.

Vaccin contre le coronavirus (illustration)
Vaccin contre le coronavirus (illustration)
Crédit : JOSEPH PREZIOSO / AFP
Charlotte Diry & AFP

Il y a quelques jours l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avertissait sur le risque d'une nouvelle vague épidémique en Europe, en raison du nouveau variant Delta. Pourtant, de nombreux pays européens pensaient en avoir fini avec la pandémie et les restrictions. Mais le nombre de cas de Covid-19 a augmenté de 10% sur le continent. Parmi tous les pays européens, certains sont contraints à mettre une nouvelle fois en place, des restrictions, afin de tenter de limiter les contaminations. 

Une situation que tous les pays redoutent : le retour des restrictions sanitaire, des confinements, du couvre-feu, la fin des libertés et donc un retour en arrière. C'est pourtant le cas de la Norvège qui a repoussé la levée de ses restrictions à fin juillet, début août. Le pays où l'épidémie est pourtant largement sous contrôle, s'inquiète de cette quatrième vague. 

Au Portugal, un couvre-feu dans 45 villes

Depuis le 2 juillet, près de la moitié des dix millions de Portugais sont soumis à un couvre-feu nocturne pour tenter de freiner la propagation du variant Delta. Cette mesure, en vigueur de 23h à 5h, concerne 45 localités dont Lisbonne, Porto, Braga ou encore des municipalités de la région de l'Algarve. Les nouvelles restrictions ont pour objectif de gagner du temps, pendant que les autorités accélèrent la campagne de vaccination.  

Fermeture des discothèques en Catalogne

En Espagne, les contaminations explosent, notamment en Catalogne où la situation devient critique : "La situation épidémiologique en Catalogne est extrêmement compliquée", expliquait la porte-parole du gouvernement autonome Patricia Plaja. Des restrictions comme la fermeture des discothèques et autres lieux de divertissements nocturnes dans les espaces clos ont été mises en place. Concernant les événements en plein air réunissant 500 personnes, il faudra présenter un test PCR ou antigénique négatif ou bien être vacciné pour s'y rendre.

Levée des restrictions en Angleterre malgré le variant

À lire aussi

C'est le Premier Ministre Boris Johnson qui l'a annoncé le 5 juillet dernier. L'essentiel des restrictions sanitaires seront bien levées le 19 juillet, comme prévu, et ce, malgré l'augmentation du nombre de contaminations au nouveau variant Delta. Une situation dont à conscience le Premier Ministre : "Nous aurons peut-être 50.000 cas quotidien au 19 juillet, les hospitalisations vont augmenter et nous devons nous faire à l'idée qu'il y aura aussi malheureusement plus de morts." déclarait-il lors d'une conférence de presse à Downing Street. Avant de rajouter un élan de positivité : "Mais au 19 juillet, tous les adultes se seront vu offrir une première dose de vaccin, et les deux tiers auront eu leurs deux doses."

La Grèce sur le qui-vive

Destination prisée durant l'été, la vie en Grèce était redevenue normale depuis plusieurs semaines déjà. Mais les autorités ont constaté un bon des contaminations quotidiennes, alors que celles-ci étaient en baisse depuis de nombreuses semaines. Pour l'heure, la campagne de vaccination suit son cours, et les autorités n'ont rien décidé. Pour le moment, le retour des restrictions sanitaire ne semble pas être au programme

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/