1 min de lecture Épidémie

Coronavirus en Algérie : face à l'indiscipline, des commerces doivent refermer

VU DANS LA PRESSE - Face à l'affluence dans les magasins pendant le ramadan, certains préfets ont ordonné leur fermeture, notamment à Alger.

Un médecin d'Alger ajustant son masque
Un médecin d'Alger ajustant son masque Crédit : RYAD KRAMDI / AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

De nombreux commerces ont pu rouvrir leurs portes, la semaine dernière, en Algérie. Mais certains ont dû fermer ce week-end, face au non-respect des gestes barrière. 

Une quinzaine de préfets ont ordonné la fermeture des commerces dans lesquelles les règles de sécurité n'étaient pas respectées, explique Ouest France. Il s'agit de magasins très prisés pendant cette période de ramadan, les boutiques de vêtements et de chaussures, les pâtisseries, mais aussi les salons de coiffure et les parfumeries. 

D'après les autorités locales, la distanciation sociale n'était pas respectée. Certaines images des files d'attente, qui s'étalaient sur de plusieurs mètres, ont vivement fait réagir les professionnels de santé. 

Selon le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie, l'Algérie compte plus de 460 morts depuis le 25 février, date d'enregistrement du premier cas dans le pays. Mais depuis le début du ramadan, le 24 avril, les autorités ont constaté une augmentation des cas. 1467 nouveaux cas sont à déplorer ainsi que 56 morts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Algérie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants