1 min de lecture Afrique du Sud

Coronavirus en Afrique du Sud : "Baisse spectaculaire" des cas et allègement des restrictions

Cette "baisse spectaculaire" peut être attribuée aux mesures de santé publique, aux changements de comportement et à l'acquisition d'une immunité chez ceux précédemment contaminés, selon le chef de l'État.

Un soignant à l'hôpital de campagne Nasrec de Soweto à Johannesburg en Afrique du Sud, le 25 janvier 2021.
Un soignant à l'hôpital de campagne Nasrec de Soweto à Johannesburg en Afrique du Sud, le 25 janvier 2021. Crédit : Michele Spatari / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé dimanche soir un nouvel allègement dès lundi des restrictions imposées pour endiguer la propagation du Covid-19 dans le pays le plus touché du continent, après une "baisse spectaculaire" du nombre de contaminations.

Cet allègement, qui entre en vigueur dès ce dimanche à minuit (22H00 GMT), va permettre une reprise de la plupart des activités économiques, dans un pays à l'économie sinistrée par le virus. Dans une adresse télévisée, M. Ramaphosa a fait état d'une baisse constante des contaminations et des admissions hospitalières ces huit dernières semaines. "Grâce à la baisse du nombre d'infections, le pays peut désormais alléger certaines restrictions concernant les déplacements et l'activité économique", a-t-il annoncé. "Nous le faisons prudemment", a-t-il ajouté.

Le pays passe directement du niveau d'alerte 3 au niveau d'alerte 1 - sur une échelle de 5 -: le couvre-feu national est notamment raccourci et sera désormais en vigueur entre minuit et 04h. Selon le chef de l'État, l'Afrique du Sud a enregistré un peu moins de 10.000 nouveaux cas de Covid-19 au cours de la semaine écoulée, contre plus de 40.000 au cours de la dernière semaine de janvier et environ 90.000 au cours de la dernière semaine de décembre.

Il a attribué cette "baisse spectaculaire" aux mesures de santé publique, aux changements de comportement et l'acquisition d'une immunité chez ceux précédemment contaminés. Certaines mesures de restrictions avaient déjà allégées le 1er février: vente d'alcool et rassemblements religieux avaient notamment à nouveau été autorisés et la durée du couvre-feu déjà réduite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique du Sud Épidémie Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants