1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : comment l'épidémie bouleverse la démographie mondiale

Coronavirus : comment l'épidémie bouleverse la démographie mondiale

PODCAST - François Lenglet et Catherine Mangin se penchent chaque semaine sur les bouleversements économiques que provoque la crise du Coronavirus. Dans cet épisode, ils s'intéressent aux conséquences de la pandémie sur les pertes humaines, parfois comparables à celles en période de guerre.

Lenglet - HS
Lenglet - HS
Crédit : RTL originals
Saison 2 - 12. Comment l'épidémie de Covid-19 bouleverse la démographie mondiale
11:42
LENGLET 245300
François Lenglet
Animateur

Les États-Unis n'avaient pas connu une telle hausse de la mortalité depuis la Seconde Guerre mondiale. Résultat, l'espérance de vie des Américains a baissé de deux à trois ans, selon les premières estimations du Centre national des statistiques de santé. Mais ce ne sont pas les seuls à connaître ce phénomène, l'Europe en tête.

L'exemple le plus frappant est celui du canton suisse italophone du Tessin, très touché par la première vague de Covid-19. Les hommes y ont perdu six ans d'espérance de vie. Idem en Lombardie, région italienne frappée de plein fouet par l'épidémie.

Si l'épidémie a un tel impact sur l'espérance de vie, c'est parce qu'elle représente selon l'Insee "la durée de vie moyenne d'une génération fictive soumise aux conditions de mortalité de l'année", c'est-à-dire de l'année 2020, aux conditions de mortalité considérablement aggravées.

L'espérance de vie ne baisse pas en Chine

Et en France ? L'Institut national d'études démographiques a évalué à six mois le recul de l'espérance de vie pour la première vague. Mais en contrepartie, la surmortalité a été en partie atténuée par une grippe plus faible. Il faudra attendre le bilan de l'Insee à la mi-janvier.

À lire aussi

En Asie en revanche, continent le plus peuplé au monde, la tendance est tout autre. En Chine par exemple, même si la question de la véracité de leurs chiffres se pose, l'espérance de vie ne baisse pas. Ils annoncent en effet 4.000 morts, ce qui semble très peu, mais quand bien même on multiplierait ce chiffre par dix, ça ne changerait pas l'équation. C'est ce qu'explique Le Figaro.

La Covid ne fait qu'accélérer une tendance déjà à l'œuvre depuis plusieurs décennies. Le progrès économique de la Chine va de pair avec le développement de la santé et de l'éducation... Et donc de l'espérance de vie. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast hebdomadaire présenté par François Lenglet et Catherine Mangin, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et révolutions provoquées par la crise du coronavirus en France, en Europe et dans le monde.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/