1 min de lecture Coronavirus États-Unis

Coronavirus aux États-Unis : record de décès avec 4.500 morts en une journée

Le gouvernement accuse du retard dans sa campagne de vaccination et a instauré une nouvelle mesure sanitaire sur les voyageurs arrivant dans le pays.

Des médecins ambulanciers transportant un patient Covid, à l'hôpital Coral Gables, près de Miami, aux États-Unis, le 30 juillet 2020.
Des médecins ambulanciers transportant un patient Covid, à l'hôpital Coral Gables, près de Miami, aux États-Unis, le 30 juillet 2020. Crédit : CHANDAN KHANNA / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Les États-Unis ne s'en sortent pas en ce début d'année 2021. Après les images choquantes de l'invasion du capitole par des supporters pro-trump le 6 janvier à Washington, le pays vient d'enregistrer un nouveau record de victimes du coronavirus en une journée : 4.470 morts pour la seule journée de mardi 12 janvier, selon les chiffres de l'université Johns Hopkins.

Depuis que l'épidémie a repris du terrain en automne 2020, les États-Unis ne parviennent plus à réguler la diffusion du virus. La situation est particulièrement préoccupante depuis fin décembre. Quelque 131.000 personnes sont actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19, selon le Covid Tracking Project, qui analyse quotidiennement les données de tout le pays. Dès le 26 janvier, tout voyageur souhaitant se rendre aux États-Unis devra présenter un test de Covid-19 négatif au départ. 

9,3 millions de premières doses de vaccins injectées

Pour se sortir de cette catastrophe sanitaire, le gouvernement compte sur la campagne de vaccination débutée mi-décembre et qui concerne uniquement les résidents de maison de retraite et le personnel soignant, pour l'instant. Mais celle-ci a pris du retard, notamment à cause du protocole : tous les vaccins doivent être certifiés 48 heures avant d'être envoyés, ce qui prend du temps. Pour l'instant, 9,3 millions de personnes ont reçu une première injection de l'un des deux vaccins autorisés dans le pays, soit moins de 3% de la population. 

Selon les experts, il faudrait qu'environ 75% de la population soit vaccinée pour atteindre une immunité collective. Le nouveau président des États-Unis, Joe Biden, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, a promis 1 million de vaccinations quotidiennes les 100 premiers jours de son mandat. Au total, les Etats-Unis ont enregistré 22,8 millions de cas et plus de 380.000 morts du coronavirus depuis le début de la pandémie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus États-Unis Épidémie Joe Biden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants