1 min de lecture Sahel

Coronavirus : 4 cas positifs parmi les soldats de l'opération Barkhane, un militaire décédé

Quatre officiers français déployés au Sahel dans le cadre de l'opération anti-jihadiste Barkhane ont été testés positifs au Covid-19.

Un soldat français de la force Barkhane au Sahel.
Un soldat français de la force Barkhane au Sahel. Crédit : CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP
Youen
Youen Tanguy et AFP

Ils se trouvaient au Sahel dans le cadre de l'opération anti-jihadiste Barkhane. Quatre officiers français ont été testés positifs au Covid-19, a indiqué l'état-major. Il s'agit à ce jour des premiers cas rendus publics parmi les forces françaises projetées en opérations extérieures.

Selon le porte-parole de l'état-major, le colonel Frédéric Barbry, "un des patients est pris en charge et soigné sur place, et trois autres ont déjà été rapatriés" vers la France, "de même qu'un autre officier symptomatique sans pour autant avoir été testé". Il a précisé que les quatre officiers sont à ce stade asyptomatiques et que tous les cas 'contact' ont été identifiés et placés en quatorzaine en zone dédiée".

Le ministère des Armée a également annoncé le décès d'un militaire dû au Covid-19. Il s'agissait d'un employé civil du service d'infrastructure de la défense. Il est mort le 30 mars à l'âge de 62 ans.

L'opération Barkhane, qui compte 5.100 militaires, lutte contre les mouvements jihadistes en collaboration avec les pays du Sahel, Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie et Tchad. Il s'agit de la principale opération extérieure des armées françaises.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sahel Armée Florence Parly
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants