3 min de lecture Corée du Nord

Corée du Nord : qui est Kim Yo-jong, la mystérieuse et influente petite sœur de Kim Jong-un ?

PORTRAIT - Elle est l'autre visage diplomatique de la Corée du Nord et certains l'imaginent comme héritière possible de son frère.

Kim Yo-jong le 2 mars 2019 au mausolée de Ho Chi Minh
Kim Yo-jong le 2 mars 2019 au mausolée de Ho Chi Minh Crédit : JORGE SILVA / POOL / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

La Corée du Nord se garde bien de mettre en avant une personnalité autre que Kim Jong-un sur la scène internationale. Il ne faudrait pas que la lumière quitte le Dirigeant suprême de la république populaire démocratique de Corée. Mais Kim Jong-un est loin de diriger seul son Etat. Il est bien entouré et, si elle n'est pas son égale, sa petite sœur Kim Yo-jong est sans doute l'une des plus influentes personnalités du régime. 

Parmi les enfants de l'ancien dictateur Kim Jong-il, deux seuls se sont démarqués pour leurs capacités à diriger cette singulière dictature : Kim Jong-un, son deuxième fils et Kim Yo-jong, sa dernière fille. Nés respectivement (et approximativement, faute de documents officiels) en 1984 et 1987, ils comptent parmi les plus jeunes personnalités politiques de premier plan du monde. Ils ont tous les deux la même mère, la danseuse Ko Yong-hui, née au Japon et morte d'un cancer du sein à Villejuif où elle était traitée en 2004. 

Les deux ont connu une jeunesse similaire et une éducation très discrète en Suisse près de Berne après quelques années de tutorat. Il est très difficile d'avoir des détails sur l'enfance et la jeunesse de la famille Kim. Plus encore sur leurs personnalités. La jeune femme se spécialise néanmoins en informatique et dans les langues. 

Kim Jong-un et Kim Yo-jong en avril 2018 lors d'une rencontre entre les deux Corées
Kim Jong-un et Kim Yo-jong en avril 2018 lors d'une rencontre entre les deux Corées Crédit : AFP

Malgré leur jeune âge, Kim Jong-il fait de ces deux enfants des figures politiques. Grâce aux indiscrétions d'un chef cuisinier japonais qui a servi la famille, le monde a pu comprendre les choix de l'ancien dictateur. D'après le chef Kenji Fujimoto, l’aîné de l’actuel dictateur Kim Jong-chul, souffrirait d'un "déséquilibre hormonal" et serait très "efféminé". Le premier fils de Kim jong-il, Kim Jong-nam aurait quant à lui un grand désintérêt pour le pouvoir. Sa passion pour les jeux d'argent et son arrestation rocambolesque au Japon avec faux passeport dans le seul but de se rendre à Disneyland ont eu raison de ses prétentions.

À lire aussi
KIm Jong Un, le 1er mai 2020, selon l'agence de presse nord-coréenne Corée du Nord
Corée du Nord : Kim Jong Un n'a pas subi d'opération chirurgicale, assure Séoul

S'ils n'étaient pas les aînés - petite entorse au confucianisme qui domine encore les règles sociales en Corée - Jong-un et Yo-jong étaient les meilleurs candidats pour devenir les héritiers du régime, ou les moins pires.

La reine de la propagande

Kim Yo-jong jure considérablement avec son frère. Physiquement déjà, ils ne pourraient pas être plus éloignés. Quand l'un affiche une certaine rondeur, presque une bonhomie, l'autre est très fine, tout en angles. Lorsqu'ils apparaissent côte à côte on aurait bien du mal à les savoirs de la même famille. Depuis 2011, Yo-jong a en charge l'un des départements les plus sensibles du régime : la communication. Pendant trois ans, elle tire les ficelles et n'est presque jamais nommée publiquement. En 2014, la jeune femme grimpe les échelons : son frère la nomme vice-directrice de la propagande du régime. Les visites chez les familles pauvres, les écoles, les parcs d'attractions et les opérations-photo avec des célébrités occidentales comme le basketteur américain Dennis Rodman, c'est elle. 

Depuis, elle est la femme des relations diplomatiques, l'autre visage de la Corée du Nord lors d’événements comme les rares rencontres entre les dirigeants sud et nord-coréens ou encore les Jeux olympiques. Le rapprochement avec Donald Trump est probablement l'une de ses grandes réussites. Lorsqu'il faut accompagner le dictateur aux Etats-Unis, c'est elle qui se tient à côté des hommes d'Etat ou replace le fauteuil de son frère pour que la photo soit parfaite. En mars dernier, elle avait félicité publiquement Donald Trump pour sa lettre dans laquelle il espérait garder de bonnes relations bilatérales et proposait de l’aide pour faire face au coronavirus.

Le Secrétaire d'Etat Mike Pompeo échangeant des documents avec Kim Yo-jong
Le Secrétaire d'Etat Mike Pompeo échangeant des documents avec Kim Yo-jong Crédit : SAUL LOEB / AFP

Son importance est telle dans l'organigramme nord-coréen que le journal de référence japonais Yomiuri a révélé qu'elle était la véritable héritière de son frère. En cas de maladie ou de décès du dirigeant suprême, la jeune femme se retrouverait chargée de la régence. "Kim Yo-jong a été officiellement nommé héritière en décembre 2019 par le comité central du Parti des travailleurs", a annoncé le quotidien japonais. Les deux enfants de Kim Jong-un sont trop jeunes et Kim Jong-chol ne serait pas toujours pas intéressé ou considéré pour ce poste sensible.

Kim Yo-jong est mariée à Choe Ryong-hae. Une union qui aurait été célébrée en 2015. Le couple aurait un enfant. Depuis cette union, Choe Ryong-hae aurait intégré la prestigieuse commission aux affaires militaires du régime. Kim Yo-jong est scrutée par les services de renseignements du monde entier. En 2017, elle fut placée avec d'autres dirigeants sur une liste noire américaine pour des atteintes sérieuses aux droits de l'homme. 

Kim Yo-jong accompagnée de responsables coréens lors des jeux olympiques de 2018
Kim Yo-jong accompagnée de responsables coréens lors des jeux olympiques de 2018 Crédit : Ed JONES / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Asie Kim Jong-Un
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants