1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Face à la menace de Pyongyang, les États-Unis vont vendre des armes à Séoul
1 min de lecture

Face à la menace de Pyongyang, les États-Unis vont vendre des armes à Séoul

Dans un contexte de tension diplomatique avec la Corée du Nord, Washington négocie des contrats militaires en sous-main.

Donald Trump et son homologue sud-coréen Moon Jae-In
Donald Trump et son homologue sud-coréen Moon Jae-In
Océane Blanchard & AFP

Le président américain Donald Trump a évoqué lundi 4 septembre, lors d'un échange téléphonique avec son homologue sud-coréen Moon Jae-In, l'éventuelle vente à Séoul de "milliards de dollars" de matériel militaire sur fond de tensions croissantes avec le régime de Pyongyang. 

"Le président Trump a donné son accord de principe pour l'achat par la Corée du Sud aux États-Unis d'équipements militaires et d'armes d'une valeur de plusieurs milliards de dollars", a indiqué la Maison Blanche, sans aucune précisions sur la nature des contrats évoqués, ni sur leur nouveauté

Entre 2010 et 2016 , Séoul a acheté près de 5 milliards de dollars de matériel militaire aux États-Unis, selon les calculs du Stockholm International Peace Research Institute. 

Pékin et Moscou s'opposent à des sanctions potentielles

Lors de leur échange téléphonique, les deux dirigeants ont souligné "la grave menace que représente pour le monde entier la dernière provocation de la Corée du Nord", selon le compte-rendu de la Maison Blanche. L'exécutif américain confirme par ailleurs les informations de la présidence sud-coréenne selon lesquelles les deux hommes sont tombés d'accord pour supprimer le seuil limitant à 500 kg la charge portée par les missiles de la Corée du Sud

À lire aussi

Les États-Unis, avec leurs alliés européens et japonais ont annoncé négocier de nouvelles sanctions sévères de l'ONU contre la Corée du Nord mais la position de Pékin et Moscou, dotés d'un droit de veto au sein du Conseil de sécurité, reste incertaine.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/