1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Corée du Nord : Kim Jong Un affirme être engagé vers la dénucléarisation
2 min de lecture

Corée du Nord : Kim Jong Un affirme être engagé vers la dénucléarisation

Le leader de la Corée du Nord a déclaré auprès du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov qu'il était engagé pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov le 31 mai 2018.
Le leader nord-coréen Kim Jong-Un et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov le 31 mai 2018.
Crédit : Valery SHARIFULIN / TASS/POOL / AFP
Paul Véronique & AFP

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a déclaré au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov qu'il était engagé vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne, a indiqué vendredi 1er juin l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

"Kim Jong Un a dit que la volonté de la République démocratique de Corée d'aller vers une dénucléarisation de la péninsule coréenne reste inchangée, cohérente et fixe", rapporte KCNA à l'issue d'un entretien entre les deux hommes jeudi 31 mai à Pyongyang.

Le leader nord-coréen espère que les relations avec les États-Unis et la dénucléarisation de la péninsule "seront résolues étape par étape" et "espère que la résolution des problèmes avancera grâce à un dialogue et une négociation efficaces et constructifs".

Sergueï Lavrov a de son côté mis en garde contre des attentes trop élevées, exhortant toutes les parties à "éviter la tentation d'exiger tout, tout de suite", selon une transcription publiée par le ministère russe des Affaires étrangères.

Sommet entre Kim Jong Un et Donald Trump le 12 juin

La visite de Sergueï Lavrov en Corée du Nord intervient en même temps qu'une rencontre à New York entre le secrétaire d'État américain Mike Pompeo et un émissaire nord-coréen, dans le but de préparer le sommet historique entre Kim Jong Un et le président américain Donald Trump.

Reste maintenant à fixer l'ordre du jour de ce sommet, prévu à Singapour le 12 juin. La principale pierre d'achoppement est probablement le concept de "dénucléarisation" : les deux parties se disent en sa faveur, sans pour autant arriver à déterminer une définition commune.

Washington veut que Pyongyang abandonne rapidement toutes ses armes nucléaires et que cela se fasse d'une manière vérifiable, avant tout allègement des sanctions économiques qui pèsent sur la Corée du Nord. Mais, pour les analystes, la Corée du Nord ne voudra pas céder sa force de dissuasion nucléaire sans avoir de garanties que les États-Unis ne chercheront pas à renverser le régime.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

Rejoignez la communauté RTL, RTL2 et Fun Radio pour profiter du meilleur d