1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Chili : il reçoit par erreur près de 300 fois son salaire et disparaît dans la nature
1 min de lecture

Chili : il reçoit par erreur près de 300 fois son salaire et disparaît dans la nature

Au mois de mai dernier, un Chilien a accidentellement reçu, de la part de son employeur, près de 300 fois son salaire. Après s’être engagé à rendre l’argent, il a disparu avec sa petite fortune acquise par le plus grand des hasards.

Un billet de 20.000 pesos chiliens.
Un billet de 20.000 pesos chiliens.
Crédit : CLAUDIO SANTANA / AFP
Chili : il reçoit par erreur près de 300 fois son salaire et disparaît dans la nature
00:02:39
Chili : il reçoit par erreur près de 300 fois son salaire et disparaît dans la nature
00:02:39
Micro générique Switch 795x530
Pierre-Louis Mauger

À la fin du mois de mai dernier, un employé du groupe Consorcio Industrial de Alimentos, le leader chilien de production de charcuterie, consulte son compte en banque et là, c'est la surprise. Il constate que son employeur lui a viré 165.398.851 pesos chiliens (près de 170.000 euros), à la place de ses 500.000 pesos (515 €) habituels, relatait un article du média chilien Diario Financiero. L’homme a en fait touché près de 300 fois son salaire.

Complètement désorienté, il a informé son manager qui a confirmé après vérification que l’employé avait été payé près de 300 fois son salaire par erreur, et qu’il devait rendre le trop-perçu. Une chose qu’il s’est engagé à faire dès le lendemain. Il promet qu’il passera à la banque avant de venir travailler. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Le lendemain, aucune trace de remboursement, l’employé n'est d'ailleurs pas venu travailler. 

Il disparaît avec l'argent

Contacté par la direction, il a expliqué qu’il ne s’était pas réveillé et qu’il allait passer à la banque au plus vite. Il ne l’a évidemment jamais fait. L’argent semble lui avoir fait tourner la tête puisqu'il s’est tout bonnement envolé avec. Le 2 juin, les ressources humaines de l'entreprise trouvaient une lettre de démission sur leur bureau.

Le Consorcio Industrial de Alimentos n'a pas eu d’autre choix que de le poursuivre en justice, pour détournement, afin d’essayer de récupérer une partie des 170.000 euros payés en trop...

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 
 

À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/