1 min de lecture Faits divers

Canada : 50 fêtards saccagent une maison louée sur Airbnb

Le propriétaire de l'habitation a estimé les dégâts à 54.000 euros. 9 jeunes, dont certain encore mineurs, ont été arrêtés.

Des jeunes font la fête avec de l'alcool (illustration)
Des jeunes font la fête avec de l'alcool (illustration) Crédit : ADEM ALTAN / AFP
Noé Blouin

Les Parisiens qui avaient organisé une immense fête dans un appartement loué sur Airbnb auraient-ils fait des émules au Canada ? En juin dernier, Tyler McBride, un habitant de London en Ontario, a retrouvé sa maison saccagée par une cinquantaine de fêtards. Tous étaient venus arroser la fin de leur année d'études. 

Le propriétaire des lieux, qui pensait accueillir un couple d'une vingtaine d'années, a été alerté par la police, elle-même prévenu par les voisins, au milieu de la nuit. Ces derniers se sont plaints de tapage, et pour cause, l'intérieur de l'habitation était méconnaissable.

Fenêtres cassées, murs arrachés, tiroirs renversés ... D'après Tyler McBride, deux mois ont été nécessaires pour établir le devis des réparations, pour une facture totale de 80.000 dollars canadiens, soit 54.000 euros. Six jeunes tout juste majeurs et trois autres encore mineurs ont été arrêtés au moment des faits et condamnés à dédommager la victime de 5.000$ (environ 3.400€) chacun. L'application Airbnb a également proposé de couvrir une partie des réparations. 

Loin de se laisser abattre, Tyler McBride a indiqué à Radio-Canada, qu'il comptait remettre son bien en location, une fois celui-ci remis en état. C'est un "cas isolé", a-t-il affirmé, confiant quant à l'intégrité de ses futurs hôtes. Peut-être sera-t-il simplement un peu plus strict sur le choix des locataires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Canada Airbnb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants