1 min de lecture Royaume-Uni

Brexit : Hugh Grant dit à Boris Johnson d'"aller se faire foutre" sur Twitter

Boris Johnson a décidé de suspendre le Parlement jusqu'à la mi-octobre. Une décision qui a visiblement mis en colère Hugh Grant.

Boris Johnson et Hugh Grant
Boris Johnson et Hugh Grant Crédit : AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

La situation politique se tend depuis que Boris Johnson a décidé de suspendre le Parlement  ce mercredi 28 août jusqu'au 14 octobre, deux semaines avant le Brexit. Cela pourrait rendre très difficile une riposte des députés à une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord. Et cela semble avoir mis l'acteur Hugh Grant dans une colère noire. 

Dans un tweet lapidaire, au ton assez vulgaire, Hugh Grant ne mâche pas ses mots : "Vous ne niquerez pas l'avenir de mes enfants. Vous ne détruirez pas les libertés pour lesquelles mon grand-père a combattu pendant deux guerres mondiales."

En conclusion, il n'a pas hésité à s'en prendre directement au principal intéressé et à ses collaborateurs : "Allez vous faire foutre, espèce de jouet de bain en caoutchouc sur-vendu. La Grande-Bretagne est révoltée par vous et votre petite bande de préfets branleurs."

Sur Twitter, nombreux sont ceux qui ont partagé l'avis de l'acteur, qui avait à 9 heures plus de 60.000 partages et près de 250.000 mentions "j'aime". Mais certains n'ont pas hésité à rappeler que les Britanniques avaient voté en faveur d'une sortie du Royaume-Uni, comme celui-ci qui répond : "Mon père et mon grand-père n'ont pas combattu pour être dans une dictature d'une quelconque mafia basée en Belgique." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Brexit Boris Johnson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants