1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentats à Bruxelles : "Les foules sentimentales ne veulent pas rentrer dans l'Histoire", dit Éric Zemmour
1 min de lecture

Attentats à Bruxelles : "Les foules sentimentales ne veulent pas rentrer dans l'Histoire", dit Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Après l’attentat de Bruxelles, une compassion et une solidarité se sont spontanément exprimées à travers l’Europe. Mais après ?

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Crédit : RTL
Attentats à Bruxelles : "Les foules sentimentales ne veulent pas rentrer dans l'Histoire", dit Éric Zemmour
03:19
Terrorisme à Bruxelles : "Les foules sentimentales ne veulent pas rentrer dans l'Histoire", dit Éric Zemmour
03:25
Éric Zemmour & Loïc Farge

"On est rodé. On a nos repères, nos habitudes (...) On a nos pancartes et nos fleurs, nos slogans débiles et nos larmes. On a nos images de chaînes info et nos experts en djihad. On est paré", décrypte Éric Zemmour, pour qui "on sait ce qu’il faut savoir, mais pas ce qu’il faut faire". Il se lamente sur ces "foules sentimentales" qui "se serrent les coudes" et "refusent de se laisser emporter par le ressentiment, par l’esprit de vengeance, par la haine".

"Elles ont une idéologie humaniste, un succédané abâtardi et laïcisé du vieil universalisme chrétien, un 'tous les hommes sont frères', dont le seul inconvénient est de ne pas être réciproque", dit le journaliste. Il note que ces foules sentimentales "ne veulent pas rentrer dans l’Histoire parce que c’est bien connu, l’Histoire est tragique". Éric Zemmour constate pourtant que ces foules sentimentales, "longtemps endormies, sous anesthésie, s’éveillent et redeviennent peu à peu des peuples".

>> Ce que l'on sait des attaques terroristes perpétrées à Bruxelles

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/