1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat de Jeddah : "C’était la panique, les gens sont partis"
1 min de lecture

Attentat de Jeddah : "C’était la panique, les gens sont partis"

Une cérémonie de commémoration du 11-Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.

Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Crédit : Clarence Rodriguez / RTL
Attentat de Jeddah : "C'était la panique, les gens sont partis"
01:04
Attentat de Jeddah : "C'était la panique, les gens sont partis"
01:04
Bénédicte Tassart

"Ça aurait pu être pire." Au moins deux personnes ont été blessées. Une cérémonie de commémoration de l’Armistice du 11-Novembre réunissant des diplomates occidentaux a été prise pour cible ce mercredi par un attentat à l’explosif, dans le cimetière non musulman de la ville saoudienne de Jeddah.
 
L’un des Français présents lors de l’attaque, un chef d’entreprise expatrié il y a plus de 30 ans, témoigne. "Le Consul général commençait à faire son discours et vers la fin du discours il y a eu une grosse déflagration. Donc j’ai vu la personne qui était à ma droite, un agent de sécurité grec en civil qui est tombé. Il était gravement blessé je crois", confie-t-il au micro de RTL.
 
"D'autres personnes qui étaient à l’entrée ont été blessées. C’était la panique, les gens sont partis. À mon avis c’est une grenade qui a dû être jetée de l’autre côté du mur. Il n’y avait pas de sécurité de l’autre côté du mur." Le quai d'Orsay a dénoncé "un lâche attentat".

Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Crédit : Clarence Rodriguez / RTL
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre.
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre. Crédits : Clarence Rodriguez / RTL
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre. Crédits : Clarence Rodriguez / RTL
Une cérémonie de commémoration du 11 Novembre a été prise pour cible à Jeddah en Arabie Saoudite, là où un vigile du Consulat de France avait été blessé au couteau en octobre. Crédits : Clarence Rodriguez / RTL
1/1
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/