1 min de lecture Allemagne

Attentat de Halle : le tueur présumé a avoué la motivation antisémite de l'attaque

L'auteur présumé de l'attaque contre une synagogue et un restaurant turc de Halle (Allemagne) a avoué la motivation antisémite de son acte, a annoncé vendredi le parquet général de Karlsruhe.

Une vidéo amateur montre le tireur de la fusillade de Halle (Allemagne) lourdement armé et vêtu de vêtements militaires.
Une vidéo amateur montre le tireur de la fusillade de Halle (Allemagne) lourdement armé et vêtu de vêtements militaires. Crédit : ANDREAS SPLETT / ATV-STUDIO HALLE / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

Il voulait s'attaquer à une synagogue de Halle en Allemagne. L'auteur présumé de la fusillade qui a fait deux morts en pleine célébration de la fête juive de Yom Kippour, a avoué vendredi 11 octobre, lors d'un "très long" interrogatoire, le motif antisémite de l'attentat


En milieu de journée mercredi, celui qui a été identifié comme Stephan Balliet, 27 ans, a tenté de pénétrer dans la synagogue du quartier Paulus, où étaient réunies, en ce jour de fête religieuse juive, "70 à 80 personnes", a indiqué le président de la communauté juive de Halle, Max Privorotzki.

La soirée du même jour, l'observatoire allemand du terrorisme SITE affirmait que l'auteur de l'attentat avait publié sur internet un "manifeste" antisémite. L'organisme a indiqué qu'il avait également lui-même filmé son méfait et diffusé la vidéo sur une plateforme internet. Dans cette vidéo de 35 minutes, cet homme, crâne rasé, le visage juvénile, se lance dans une diatribe antisémite. Il affirme en anglais notamment que "l'Holocauste n'a jamais existé" et considère que "les Juifs sont la racine de tous les problèmes". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Fusillade Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants