1 min de lecture Allemagne

Attentat à Halle : l'attaque retransmise en direct sur internet pendant 35 minutes

L'attaque d'un tireur contre une synagogue de Halle en Allemagne a été diffusée en direct pendant 35 minutes sur Twitch, une plateforme spécialisée dans les jeux vidéo et l'e-sport.

Des centaines d'Allemands ont rendu hommages aux victimes de l'attaque antisémite perpétrée à Halle, le 9 octobre 2019.
Des centaines d'Allemands ont rendu hommages aux victimes de l'attaque antisémite perpétrée à Halle, le 9 octobre 2019. Crédit : Swen Pförtner / dpa / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Des milliers d'internautes ont pu voir l'attaque contre une synagogue de Halle (Allemagne) perpétrée par un homme lourdement armé, en plein Yom Kippour. L'assaillant, qui a tué deux personnes et en a blessé deux autres grièvement a en effet filmé et diffusé la tuerie sur la plateforme Twitch, spécialisée dans les jeux vidéo et l'e-sport.

Pendant 35 minutes, 5 personnes ont assisté en direct au massacre. Puis quelque 2.200 personnes ont ensuite vu sur Twitter la version conservée sur Twitch, avant qu'elle ne soit supprimée, a indiqué la plateforme. Elle a ajouté que la vidéo a ensuite été partagée "de manière coordonnée" par le biais de messageries tierces. 

Selon Twitch, le compte sur lequel le tireur a diffusé son attaque a été créé il y a deux mois environ. Sur ce compte, il n'y avait eu qu'un seul essai de retransmission en direct avant l'attaque de ce mercredi 9 octobre. "Nous avons fait au plus vite pour retirer ce contenu, et nous suspendrons tous les comptes qui posteront ou reposteront des images de cet acte abominable", a indiqué une porte-parole de la plateforme.

Des similitudes avec l'attentat de Christchurch

"Une fois la vidéo éliminée, nous avons partagé l'information avec un consortium de notre secteur d'activité pour aider à prévenir la prolifération de ce contenu. Nous prenons cela très au sérieux et nous nous engageons à travailler avec nos pairs, les forces de l'ordre et toutes les parties prenantes pour protéger notre communauté", souligne Twitch. 

À lire aussi
Bruno Dey se dissimulant le visage en arrivant à l'audience le 17/10/19 nazi
Allemagne : un ancien gardien de camp nazi exprime "de la peine" à son procès

Le modus operandi du tireur de Halle fait penser à celui de l'auteur de l'attentat contre deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande en mars, un Australien d'extrême droite, qui avait fait 51 morts. Brenton Tarrant avait réussi à diffuser son attaque en direct pendant quelque 17 minutes sur Facebook, avant que le premier réseau social du monde n'arrive à stopper la transmission. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Fusillade Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants