1 min de lecture Nouvelle-Zélande

Attentat de Christchurch : visé par oeuf, un sénateur d'extrême-droite risposte violemment

VIDÉO - Fraser Anning a provoqué une levée de boucliers en imputant l'attaque au "programme d'immigration ayant permis à des fanatiques musulmans d'immigrer en Nouvelle-Zélande". Un jeune homme lui a lancé un oeuf sur la tête. Le sénateur a aussitôt réagi.

Le sénateur d'extrême-droite néo-zélandais Fraser Anning, juste avant de se prendre l'oeuf sur la tête.
Le sénateur d'extrême-droite néo-zélandais Fraser Anning, juste avant de se prendre l'oeuf sur la tête. Crédit : Capture d'écran Twitter / @Henry_Belot

Quelques heures à peine après les attaques meurtrières perpétrées dans deux mosquées de Christchurch, ses propos avaient choqué. Le sénateur d'extrême-droite australien Fraser Anning avait en effet imputé ce carnage au "programme d'immigration ayant permis à des fanatiques musulmans d'immigrer en Nouvelle-Zélande".

"Soyons clairs, si les musulmans sont aujourd'hui les victimes, ils sont généralement les auteurs", a écrit l'élu australien dans un communiqué. "La religion musulmane est simplement l'idéologie violente d'un despote du VIème siècle se déguisant en leader religieux." 

Lors d'une conférence de presse samedi à Melbourne, un jeune homme dont l'identité est inconnue a lancé un oeuf sur le sénateur, qui a riposté en frappant plusieurs fois ce dernier au visage, avant d'être maîtrisé, vraisemblablement par un agent de sécurité. Le Premier ministre Scott Morrison a jugé "consternante" la déclaration du sénateur, affirmant qu'elle n'avait "pas sa place en Australie". 

À lire aussi
Marine Le Pen lors de son discours de rentrée à Fréjus Marine Le Pen
Attentat de Christchurch : Le Pen dit ne "pas connaître" la thèse du "grand remplacement"

Par le passé, Fraser Anning a plusieurs fois été l'auteur de propos racistes. Il avait ainsi suscité un tollé en août pour avoir préconisé une "solution finale" (en l'occurrence un vote populaire) au "problème de l'immigration" et a recommandé un retour à l'ancienne politique discriminatoire dite de "l'Australie blanche". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nouvelle-Zélande Islamophobie Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797223238
Attentat de Christchurch : visé par oeuf, un sénateur d'extrême-droite risposte violemment
Attentat de Christchurch : visé par oeuf, un sénateur d'extrême-droite risposte violemment
VIDÉO - Fraser Anning a provoqué une levée de boucliers en imputant l'attaque au "programme d'immigration ayant permis à des fanatiques musulmans d'immigrer en Nouvelle-Zélande". Un jeune homme lui a lancé un oeuf sur la tête. Le sénateur a aussitôt réagi.
https://www.rtl.fr/actu/international/attentat-de-christchurch-vise-par-oeuf-un-senateur-d-extreme-droite-risposte-violemment-7797223238
2019-03-16 15:52:40
https://cdn-media.rtl.fr/cache/daoSl1BbEmHg-uT5vvIIoA/330v220-2/online/image/2019/0316/7797223245_le-senateur-d-extreme-droite-neo-zelandais-fraser-anning-juste-avant-de-se-prendre-l-oeuf-sur-la-tete.PNG