1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Allemagne : neuf blessés à Düsseldorf dans une attaque à la hache
1 min de lecture

Allemagne : neuf blessés à Düsseldorf dans une attaque à la hache

"Manifestement psychiquement malade" selon la police, le suspect aurait agi seul. On ignore le nombre de blessés graves.

Des policiers allemands (illustration)
Des policiers allemands (illustration)
Crédit : Holger Hollemann / dpa / AFP
Claire Gaveau & AFP

Après la confusion initiale, la situation est clarifiée. Un nouveau bilan fourni vendredi matin par la police allemande fait état de neuf personnes blessées dans l'attaque à la hache à la gare de Düsseldorf, survenue ce jeudi 9 mars peu avant 20h50. La police n'a pas précisé le nombre de blessés grave, assurant simplement que leur état était "stable". Le précédent bilan faisait état de sept blessés dont un grave.

Alors que plusieurs agresseurs été initialement annoncés, cette attaque aurait en fait été perpétrée par un seul et unique suspect. Originaire du Kosovo, il est "manifestement psychiquement malade", selon un communiqué de la police. Hospitalisé en raison des graves blessures subies en sautant d'un pont lors de sa fuite, il n'a pas pu être entendu par les enquêteurs jusqu'ici. Il est âgé de 36 ans. 

"Nous excluons la piste islamiste (...) et partons du principe qu'il a agi seul", a indiqué un porte-parole de la police à l'AFP vendredi matin. Entièrement interrompu, le trafic ferroviaire a pu reprendre vers 00h45 heure locale dans la gare de Düsseldorf. Des hélicoptères et un important dispositif policier ont été déployés aux environs du lieu de l'attaque, a rapporté le site du quotidien Bild

Les autorités allemandes sont sur le qui-vive en raison de la menace jihadiste pesant sur l'Allemagne, particulièrement depuis l'attentat au camion-bélier en décembre à Berlin, ayant fait douze morts, revendiqué par Daesh.

À lire aussi

La mouvance jihadiste a connu ces deux dernières années un essor croissant dans le pays. Les services de renseignement intérieur estiment à environ 10.000 le nombre d'islamistes radicaux dans le pays dont 1.600 soupçonnés de pouvoir passer à la violence.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/