1 min de lecture Afrique

Algérie : l'opposition accuse le pouvoir de multiplier les entraves

Plusieurs partis d'opposition algériens ont dénoncé le rejet "arbitraire" de nombre de leurs listes pour les élections municipales et départementales du 23 novembre.

Aler, capitale de l'Algérie (photo d'illustration)
Aler, capitale de l'Algérie (photo d'illustration) Crédit : ALLILI MOURAD/SIPA/1612071848
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La situation politiquue est particluèrement tendue en Algérie. Alors que le président Bouteflika fait planer le douter sur ses intentions, à savoir s'il briguera un 5e mandat, des partis de l'opposition accusent le pouvoir en place de les museler.

Des laïcs du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), aux formations islamistes - dont le Mouvement de la société pour la paix (MSP) - en passant par le Front des forces socialistes (FFS, gauche) qui n'est autre que le plus vieux parti d'opposition : tous ont fait état auprès de l'Agence France Presse de candidatures ou listes invalidées pour des motifs jugés futiles ou fallacieux. 

En premier lieu, disent-ils, les préfectures chargées de réceptionner les dossiers sont allées au-delà des dispositions du code électoral. Celui-ci interdit d'être candidat en cas de "condamnation définitive" ayant entraîné une "privation de liberté". 

Une soixantaine de candidats de l'alliance islamiste El Binaa-Ennahda-FJD ont ainsi été recalés, "certains pour des amendes impayées", d'autres "pour 'menace sur la sécurité', alors qu'ils ne font l'objet ni de poursuites, ni de condamnation" et avaient tous pu se présenter en mai aux législatives, a déclaré Khelifa Hadjira, un de ses dirigeants.

À lire aussi
Ali Benflis, candidat à la présidentielle en Algérie le 12 décembre 2019 élection présidentielle
DIAPORAMA - Algérie : qui sont les 5 candidats en lice pour la présidentielle ?

Ces candidats écartés sont difficiles à remplacer, avancent les partis d'opposition qui, faute de volontaires, ont déjà eu du mal à boucler certaines listes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique Algérie Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants