1 min de lecture États-Unis

Alain Duhamel : "Les États-Unis écoutent tout le monde, partout et tout le temps"

REPLAY / ÉDITO - Selon les révélations de WikiLeaks, les trois derniers présidents français ont été écoutés par la NSA, au moins entre 2006 et 2012.

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
Alain Duhamel : "Les États-Unis écoutent tout le monde, partout et tout le temps" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel Journaliste RTL

WikiLeaks a révélé que les trois derniers présidents français, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, auraient été écoutés par la NSA, au moins entre 2006 et 2012.

L'espionnage de plusieurs dirigeants politiques français par les États-Unis est "très choquant", mais il n’est "pas du tout étonnant".

Avec ses 17 services d’espionnage, les États-Unis écoutent tout le monde, partout et tout le temps : depuis la reine d'Angleterre jusqu’à Vladimir Poutine et jusqu’au pape, autant que n’importe quel terroriste de Daesh.

Alain Duhamel
Partager la citation

Cependant, un point est assez réjouissant dans ces notes de la NSA révélées par WikiLeaks et publiées par Libération et Mediapart : "au fond, les Américains n’ont rien appris". Ces révélations ne sont pas une nouveauté car on les savaient déjà.

Que peut-on en conclure ?

Maintenant, les États-Unis disent : 'on ne vous écoute plus, on n'écoute plus François Hollande depuis 2013'. Donc, il ne faut surtout pas les croire (...). En revanche, ce que les Américains font, on doit le leur faire.

Alain Duhamel
Partager la citation
RTL vous recommande
Lire la suite
États-Unis NSA Écoutes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants