1 min de lecture Indonésie

Air Asia : les sauveteurs récupèrent la dernière partie de fuselage de l'avion

La dernière partie du fuselage de l'avion d'AirAsia a été récupérée vendredi en mer de Java.

Les secours récupèrent une partie du fuselage de l'avion (illustration)
Les secours récupèrent une partie du fuselage de l'avion (illustration) Crédit : MC2 ANTONIO P. TURRETTO RAMOS / US NAVY / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Indonésie a récupéré la dernière partie du fuselage de l'avion d'Air Asia qui s'était abîmé en mer de Java en décembre 2014, tuant ses 162 occupants, ont annoncé samedi des responsables. Ces restes de l'avion, la plus grande pièce de l'avion retrouvée, a été sortie de l'eau vendredi, a declaré à l'AFP le responsable des recherches, Bambang Soelistyo.

"Nous avons récupéré vendredi la dernière et la plus grande pièce du fuselage avec une aile encore intacte", a-t-il dit.

Depuis l'accident, 103 corps ont été retrouvés au total.

L'Airbus A320-200 avait décollé le 28 décembre dernier de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour et disparu des écrans radars une demi-heure plus tard, après avoir demandé à prendre de l'altitude en raison de conditions météo très difficiles. L'appareil avait effectué une montée très brutale avant de décrocher et de s'abîmer en mer de Java, selon les éléments déjà recueillis et divulgués par les enquêteurs.

À lire aussi
Le président indonésien Joko Widodo en avril 2015 indonésie
Indonésie : une loi contre le sexe hors mariage abandonnée après des manifestations

Sur la base des données des boîtes noires -- l'enregistreur des paramètres de vol et celui des conversations dans le cockpit -- récupérées dans l'épave de l'appareil, les enquêteurs ont transmis fin janvier un rapport préliminaire à l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Indonésie Crash AirAsia
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants