1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : les talibans sont déjà aux portes de Kaboul
1 min de lecture

Afghanistan : les talibans sont déjà aux portes de Kaboul

Les talibans ont reçu l'ordre de rester aux portes de Kaboul et de ne pas entrer dans la capitale de l'Afghanistan.

Un hélicoptère américain au-dessus de l'ambassade à Kaboul
Un hélicoptère américain au-dessus de l'ambassade à Kaboul
Crédit : Wakil KOHSAR / AFP
Aymeric Parthonnaud & AFP

Une progression éclair. Les talibans sont déjà aux portes de la capitale de l'Afghanistan : Kaboul. Les combattants ont reçu l'ordre de rester aux portes de la ville, a annoncé dimanche 15 août 2021 un de leurs porte-parole, même si des combattants insurgés ont été aperçus par des habitants en banlieue éloignée.

"L'Émirat islamique ordonne à toutes ses forces d'attendre aux portes de Kaboul, de ne pas essayer d'entrer dans la ville", a affirmé sur Twitter Zabihullah Mujahid, un porte-parole des talibans. "Il y a des combattants talibans armés dans notre quartier, mais il n'y a pas de combats", a toutefois déclaré à l'AFP un habitant d'une banlieue située à l'est de la capitale.

Le président américain Joe Biden a décidé de déployer quelque 5.000 soldats à Kaboul pour sécuriser l'évacuation de civils face à cette offensive, tout en défendant sa décision de mettre fin à 20 ans de guerre en Afghanistan. Le président américain a annoncé que cette force aurait pour mission d'évacuer le personnel diplomatique, ainsi que les Afghans ayant travaillé pour les États-Unis et craignant des représailles des talibans.

L'administration américaine avait jusque-là évoqué le chiffre de 3.000 soldats, mais la situation sur le terrain s'est détériorée plus rapidement qu'elle ne l'escomptait. Les talibans se sont emparés samedi soir de Mazar-i-Sharif, dernière grande ville du nord de l'Afghanistan encore contrôlée par le gouvernement, accroissant encore leur emprise sur le pays. Joe Biden a prévenu les talibans que toute action qui "mettrait en danger des ressortissants américains ou notre mission recevrait une réponse militaire rapide et forte"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/