2 min de lecture États-Unis

Affaire Weinstein : un accord de 25 millions de dollars conclu avec ses accusatrices

Le producteur américain Harvey Weinstein est sur le point de conclure un accord financier pour indemniser les dizaines de femmes qui l'accusent d'agressions sexuelles.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Affaire Weinstein : un accord de 25 millions de dollars conclu avec les accusatrices Crédit Image : Seth Wenig/AP/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Charles Deluermoz

Les négociations durent depuis plus d'un an. Plus d'une trentaine de femmes qui accusent le producteur américain Harvey Weinstein d'agressions sexuelles ont accepté de toucher 25 millions de dollars (22 millions d'euros). 

Seules deux d'entre elles refusent ce compromis et veulent le contester en justice. Cet accord, négocié par les avocats d'Harvey Weinstein, ceux de son ancien studio et ceux des plaignantes, doit encore être validé par les juges américains. 

L'information a été publiée par les deux journalistes du New York Times qui avaient diffusé les premières révélations sur le producteur à l'automne 2017. Certaines des femmes qui ont accepté cet accord ne sont toutefois pas totalement ravies de ce compromis. Mais si les négociations n'aboutissent pas maintenant, elles craignent de toucher beaucoup moins d’indemnités, voire pas du tout. 

Il reste officiellement innocent

Cet accord est issu d'une négociation plus large concernant la liquidation de la société de production d'Harvey Weinstein, qui a déposé le bilan. Ces dizaines de femmes redoutent donc que le producteur se retrouve sans argent et soit dans l'incapacité de financer leurs indemnisations si les discussions durent trop longtemps.

Toutefois, le producteur n'aurait pas à payer lui-même la somme de 25 millions de dollars prévue par cet accord. Ce sont les assurances de sa société de production qui devraient s'en charger. Par ailleurs, selon les termes de l'accord, Harvey Weinstein n'aurait à reconnaître aucun tort et resterait officiellement innocent. Innocent, donc, et sans avoir à payer lui-même : c'est aussi cela qui agace les deux femmes qui ont refusé de signer.

À lire aussi
Bill White, vétéran des Marines, décoré de la Purple Heart. hommage
États-Unis : à 104 ans, ce vétéran attend des cartes pour la Saint-Valentin

Il s'agit des procédures civiles et, si les juges décident de valider l'accord, Weinstein ne serait donc pas blanchi. Le procès pénal, qui concerne uniquement deux femmes qui accusent le producteur de viol, devrait toutefois bien avoir lieu. 

Même s'il est difficile de dire pour le moment comment il se déroulera, avec son nouvel avocat, Harvey Weinstein va essayer de démontrer qu'il n'existe aucune preuve contre lui. Théoriquement, le procès doit débuter le 6 janvier mais il a déjà été reporté à plusieurs reprises

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Harvey Weinstein
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants