1 min de lecture Russie

Affaire Skripal : l'ex-espion russe empoisonné depuis son domicile

L'ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille, empoisonnés le 4 mars, ont eu le premier contact avec l'agent innervant à leur domicile en Grande-Bretagne.

Des policiers à Salisbury, où un ancien espion russe a été empoisonné au Novichok
Des policiers à Salisbury, où un ancien espion russe a été empoisonné au Novichok Crédit : Geoff CADDICK / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

"Les experts ont déterminé que la plus haute concentration de l'agent neurotoxique se trouvait sur la porte d'entrée de ce domicile", a indiqué la police britannique. L'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille, dont l'empoisonnement le 4 mars dernier avait lancé un embrasement diplomatique entre le Royaume-Uni et la Russie, a donc eu le premier contact avec l'agent innervant à son domicile en Grande-Bretagne. Les deux victimes sont toujours hospitalisées dans un état critique. 


Cet événement avait entraîné une expulsion massive de diplomates russes par un grand nombre de pays occidentaux. Après l'expulsion de 23 diplomates russes par le Royaume-Uni, Moscou avait réagi en expulsant à son tour des diplomates britanniques. Mais par la suite, vingt-quatre pays, dont les États-Unis et 17 membres de l'Union européenne ont décidé d'expulser 117 diplomates russes dans le cadre de représailles coordonnées du camp occidental. Des représailles sans précédent même du temps de la Guerre froide. La France a, de son côté, décidé d'expulser quatre diplomates russes.

Moscou nie et annonce une risposte

Moscou, qui nie en être à l'origine, a promis de riposter. "Nous allons riposter, n'en doutez pas! Parce que personne ne souhaite tolérer une telle muflerie et nous n'allons pas le faire", a prévenu mardi 27 mars le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Selon lui, ces expulsions sont le "résultat des pressions colossales" de Washington, qui mène le mouvement avec l'expulsion de 60 diplomates russes considérés comme des "agents de renseignement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Grande-Bretagne Diplomatie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792817592
Affaire Skripal : l'ex-espion russe empoisonné depuis son domicile
Affaire Skripal : l'ex-espion russe empoisonné depuis son domicile
L'ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille, empoisonnés le 4 mars, ont eu le premier contact avec l'agent innervant à leur domicile en Grande-Bretagne.
https://www.rtl.fr/actu/international/affaire-skripal-l-ex-espion-russe-empoisonne-depuis-son-domicile-7792817592
2018-03-28 22:20:20
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2s4_71YL1QzHlf5VQcfG2g/330v220-2/online/image/2018/0314/7792622481_000-12g0uf.jpg