1 min de lecture Astronomie

D’où viennent les noms des jours de la semaine ?

Ce jeudi 16 juillet, Jean-Baptiste Giraud revient sur l'origine des noms donnés aux sept jours de la semaine. Un saut dans l'époque des Romains.

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
D'où viennent les noms des jours de la semaine ? Crédit Image : Pxhere | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud édité par Sarah Belien

La semaine de sept jours ne date pas d’hier : il faut remonter aux Romains pour la retrouver. À l’époque, on adore les dieux, dont les plus prestigieux servent aussi à nommer certaines planètes visibles à l’œil nu. Les astronomes savent déjà à l’époque qu’elles tournent autour du Soleil, et même, que la Terre tourne autour du Soleil.

Copernic et Galilée ne font que reprendre et confirmer par le calcul, les suppositions, de leurs prédécesseurs romains, deux mille ans plus tard. Sept planètes étant visibles à l’œil nu, et chacune faisant peu ou prou l’objet d’un culte, elles protégeront les jours auxquels elles seront associées.

Lundi est ainsi le jour de la Lune (lunae dies), mardi celui de Mars (Martis dies), mercredi de Mercure (Mercurii dies), jeudi, de Jupiter (Jovis dies), vendredi, de Vénus (Veneris dies), Samedi… Ça ne marche plus ! L’Église catholique remplacera le Saturni dies par le Sambati Dies, jour du sabbat. Et le dimanche, c’est le jour du Seigneur, dies dominica !

Mais en anglais, samedi se dit bien Saturday, jour de saturne, et dimanche, Sunday, jour du Soleil, Solis dies ! Le dimanche qui, pendant bien longtemps, fût le premier jour de la semaine, et non, le lundi pour rendre gloire au Soleil, puis, à Dieu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Astronomie Histoire Lune
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants